Passez à l’action !

Arriver à la retraite n’est pas synonyme de dégradation de votre train de vie. Connaissez-vous le Plan d’Epargne en Actions (PEA) ? Votre conseiller vous accompagne dans vos démarches…

Le PEA, qu’est-ce que c’est ?

L’acronyme « PEA » signifie : Plan d’Épargne en Actions. De façon concrète, il s’agit d’une enveloppe fiscale permettant d’acheter et de vendre des titres (actions, parts sociales…) sur des marchés financiers.
Investir dans des titres financiers comporte des risques liés à la fluctuation des marchés boursiers : ni le capital, ni le rendement ne sont garantis. Vous devez donc être prêt à accepter de perdre tout ou partie de l’épargne investie. Un investissement dans le PEA doit s’envisager sur le moyen/long terme. 

Zoom sur ce qu’est une action.
Une action correspond à une part du capital d’une entreprise. Il s’agit d’un titre de propriété d’une fraction de la société concernée qui peut ouvrir certains droits, par exemple le droit aux éventuels dividendes, le droit d’information, le droit de vote, etc.

Le PEA permet donc de devenir actionnaire d’une ou plusieurs entreprises cotées (ou non-cotées grâce au PEA-PME).

Comment utiliser un PEA pour obtenir un
complément de retraite ?

Le PEA permet de compléter sa retraite de deux façons distinctes (1) :

  • Grâce à la réalisation de plus-value lors de la revente d’actions (prix de vente plus élevé que le prix d’achat) ;
  • Grâce aux éventuels dividendes versés par les entreprises à leurs actionnaires.

Lien utile → les conseillers de la Caisse d’Épargne Bourgogne Franche-Comté sont à votre disposition pour vous aider à optimiser vos placements grâce au PEA

(1) Il convient de vous renseigner sur les caractéristiques des produits financiers sur lesquels vous envisagez d'investir, préalablement à la réalisation de votre opération. Votre conseiller Caisse d'Epargne se tient à votre disposition pour vous accompagner dans les opérations relatives à votre PEA et déterminer avec vous les produits financiers les plus adéquats selon votre profil d'investissement et vos objectifs, au vu de votre situation notamment patrimoniale et de votre connaissance des marchés financiers »

La fiscalité d’un Plan d’Épargne en Actions (2)

L'imposition du PEA dépend de l'antériorité du plan. Un seuil important existe à 5 ans :

  • Tout retrait avant 5 ans entraîne la clôture du plan (sauf en cas de licenciement, invalidité, mise à la retraite anticipée du titulaire ou de son/sa conjoint(e), affectation dans les 3 mois de la création ou reprise d'une entreprise (loi Dutreil), les versements restent possibles sauf dans le cas de la loi Dutreil). Les gains réalisés sont soumis à l'impôt sur le revenu (12,8% applicable par défaut, le client peut opter pour le barème progressif) et soumis aux prélèvements sociaux (17,2%).
  • À partir de 5 ans, vous pouvez effectuer des retraits partiels sans clôturer votre PEA ou opter pour une sortie en rente défiscalisée et de nouveaux versements sont possibles. Les gains réalisés sont totalement exonérés d'impôts sur le revenu. Le client reste soumis aux prélèvements sociaux (17,2%)

Vérifiez les conditions de retrait qui dépendent notamment de l’antériorité du PEA.

(2) Selon la fiscalité en vigueur – Susceptible d’évolution

Document à caractère publicitaire et sans valeur contractuelle

Contactez-nous

Appeler la Caisse d'Epargne

Contactez un conseiller au 3241* du lundi au vendredi de 8h30 à 20h00 et le samedi de 8h30 à 16h00 (appel non surtaxé, coût d'un appel local).

Contactez directement un conseiller au

*Appel non surtaxé, coût d'un appel local

Prendre un rendez-vous

Prenez rendez-vous directement sur Internet

Connectez-vous pour nous contacter

Vous êtes déjà client ?
Retrouvez directement les coordonnées de votre conseiller et/ou agence en vous connectant sur votre espace personnel