Les conseils Maddyness pour les start-up

Conseils, bonnes pratiques, aide à la décision par Maddyness

Le Prêt innovation FEI, un atout maître pour investir dans le développement de sa start-up # 14

Pas toujours facile d’accéder aux financements nécessaires pour développer une innovation fondamentale pour le business de sa start-up… Surtout en cette période tourmentée qui voit les investisseurs traditionnels plus averses aux risques. Le Prêt innovation garanti jusqu’à 80 % par le Fonds d’investissement européen permet aux entreprises innovantes de poursuivre leurs efforts de développement tout en renforçant la confiance des autres acteurs du financement qui les soutiennent.

Start-ups : pourquoi est-il intéressant pour vous de contracter un PGE #13

Le Prêt Garanti par L’État mis en place pour aider les entreprises à surmonter les difficultés économiques pendant la crise CoVid-19 et à se relancer dans de bonnes conditions est accessible aux entreprises innovantes et start-ups. Les medtechs C4Diagnostics et Mediatech-cx ont ainsi pu, dans le cadre de l’accompagnement global par la filière Néo Business de la Caisse d’Epargne, disposer en quelques jours des fonds nécessaires pour rassurer leurs investisseurs, pour poursuivre leurs activités et pour maintenir leur niveau de R&D. 

Kinvent, la rééducation sportive à l’ère connectée #12

Ancien athlète de haut niveau et biomécanicien de formation, Athanase Kollias a fondé Kinvent, une start-up qui utilise six instruments sportifs connectés et une application pour faciliter le retour des sportifs à leur meilleur niveau après une blessure. Un projet développé en partenariat avec l’incubateur du Business & Innovation Centre (BIC) de Montpellier et la SATT Occitanie… Le dispositif Néo Business de la Caisse d’Epargne Languedoc Roussillon lui apporte un soutien financier et toute son expertise, en lui ouvrant notamment les portes de partenaires et clients potentiels. 

HealthTech : les deeptech au service d’une précision inégalée en imagerie médicale #11

A la découverte de la start-up Multiwave Imaging qui révolutionnne le champ de l’imagerie médicale en exploitant les propriétés des métamatériaux. Une avancée majeure pour la prévention et la détection des affections cérébrales… En même temps qu’une innovation de pointe qui pourrait bien disrupter le marché de la radiologie et offrir à l’économie française une licorne en puissance.

Pourquoi se lancer dans une région proche de Paris est un bon plan ? #10

Le cœur battant de la start-up nation est-il encore à Paris ? La carte des implantations d’entreprises indique que la capitale reste le centre névralgique de l’écosystème d’innovation… Mais de plus en plus de start-uppers font le choix de s’installer dans d’autres régions, par choix personnel (qualité de vie, attachement du créateur à sa région d’origine) autant que pour bénéficier du dynamisme des écosystèmes régionaux. Les zones les plus prisées sont celles où les acteurs locaux de la french tech (collectivités, incubateurs, sociétés de transferts de technologie, banques…) activent d’ambitieux programmes de développement économique tout en permettant un accès simple et rapide à une grande métropole connectées par voie ferrée et/ou aérienne aux principaux territoires de conquête internationale.

Réussir son introduction en bourse #9

L’entrée en Bourse permet à une entreprise d’augmenter conséquemment son capital pour financer une croissance plus rapide, ou tout simplement pour garantir à ses clients grands comptes la suffisance et la provenance de ses fonds. Ce fut le cas pour la start-up 2CRSI, accompagnée par les experts Néo Business de la Caisse d’Epargne Grand Est Europe. Alain Wilmouth, PDG de cette scale-up du secteur des infrastructures informatiques, décrit les étapes du parcours d’introduction en bourse et livre ses conseils pour relever ce challenge avec succès.

Réussir sa conquête à l’international #8

Navya, startup française des navettes routières autonomes, à l’origine du premier véhicule de série sans chauffeur, a déjà conquis plus de 20 pays. Quels sont les secrets de l’internationalisation réussie de cette future licorne européenne ? Un plan de développement soigneusement conçu et mis en œuvre par des dirigeants qui ont su garder la tête froide et progresser pas à pas sur les routes extra-hexagonales.
Première étape : l’Europe, à proximité des équipes fondatrices de la start-up et dans des pays prêts à recevoir leur innovation, notamment grâce à des infrastructures routières de qualité et une demande établie de nouvelles mobilités. Puis au-delà du vieux continent et jusqu’en Chine, avec une fine gestion des risques à l’export associée à une stratégie marketing axée sur la « glocalisation » et un accompagnement bancaire de pointe.

Start-up : quelles sources de financement mobiliser et à quel moment ? #7

L’ingénierie financière des entreprises innovantes passe par des sources diversifiées et complémentaires : crowdfunding/crowdlending, subventions, prêts d’honneur, investisseurs privés, business angels, crédit bancaire mais aussi sociétés de transferts de technologies… De l’émergence à la première grande levée de fonds, le fondateur de la start-up de BioTech SeqOne qui vient de rassembler 3 millions d’euros pour développer sa plateforme de test génomique, raconte son parcours de financement, livre ses conseils et alerte sur les erreurs à éviter.

L’innovation médicale peut-elle (vraiment) changer notre vie ? #6

Comment nous soignerons-nous demain ? Thérapie cellulaire, médecine régénérative, auto-diagnostic… Les pistes d’innovation sont légion dans le domaine de la santé. Et ce sont les start-ups biotech qui sont à la proue du développement de ce secteur. Leur problématique majeure : le financement. Les investisseurs traditionnels sont peu habitués au modèle économique de la start-up et tout particulièrement attentistes dans le domaine de l’innovation biomédicale. Aussi, les entrepreneurs de ce nouveau marché cherchent des partenaires spécialistes du financement de l’innovation, tels les experts NéoBusiness qui proposent un dispositif d’accompagnement global.

WeeM, la start-up qui réinvente l’intimité au bureau #5

Optimisation de l’espace professionnel, fluidification de la communication entre collaborateurs, développement des opportunités de synergies entre services et métiers : les atouts de l’open space sont connus…
Ses limites aussi, en particulier les obstacles à la confidentialité et le déficit d’intimité dont chacun peut avoir besoin au cours d’une journée. Pour pouvoir conjuguer les bénéfices du travail collectif et la nécessité de parfois s’isoler, la start-up normande WeeM a conçu et développé la cabine acoustique connectée.
Un projet qui a d’emblée séduit les équipes NéoBusiness de la Caisse d’Epargne Normandie qui l’ont accompagnée dans le financement du prototype puis en phase d’industrialisation. Mieux que ça, la Caisse est devenue cliente de WeeM : elle expérimente dans plusieurs agences ce service innovant qui améliore la qualité de vie au travail de ses salariés.  

Bâtir une startup dans le BTP :
le pari de Mélanie Lehoux #4

Baignée dans le monde du BTP depuis de longues années, Mélanie Lehoux a lancé sa startup, Ibat, en 2016 afin de faciliter l’aspect logistique pour les chefs de chantier. Passionnée par son domaine d’activité, l’entrepreneure présente un parcours remarquable : celui d’une femme qui s’est construite professionnellement dans un milieu majoritairement masculin. 

Intégrez le programme d’accompagnement des Arts et Métiers à Station F #3

De l’idée géniale à l’entreprise innovante, il n’y a qu’un pas que de nombreux startuppers franchissent tous les jours. Ensuite, vient l’étape délicate de l’industrialisation de l’innovation : financements, savoir-faire rares, réseaux de fournisseurs et de diffusion sont les clés pour passer à la vitesse supérieure. La Caisse d’Epargne s’engage aux côtés du Programme Arts & Métiers Acceleration pour accompagner les projets d’entreprise à très haut potentiel sur les voies de la réussite. Claude Duplaa, Responsable de la Team Acceleration des Arts et Métiers, revient sur le programme.

9 points à respecter pour ne pas planter sa levée de fonds #2

Pour un entrepreneur, l’idée de lever des fonds peut s’avérer être une source d’angoisse considérable surtout s’il n’y est pas préparé. Il n’existe pas de modèle type de la levée de fonds, mais on retrouve tout de même un fil conducteur commun à bon nombre d’entre elles.

Prêt bancaire, les 7 points clés pour monter un bon dossier #1

Les besoins en financement d’une jeune pousse ne peuvent pas s’évaluer comme ceux d’une entreprise classique. Pour mettre toutes les chances de votre côté lors de votre demande de crédit, voici 7 conseils, appuyés par le retour d’expérience des start-ups Adipsys et Nexess.

Contactez-nous

Prendre un rendez-vous

Prenez rendez-vous directement sur Internet