Les Futures Licornes, témoins du dynamisme de l’écosystème français d’innovation

La Caisse d’Epargne est pour la deuxième année consécutive partenaire des Trophées des Futures Licornes

Identifier les entreprises innovantes dont la valorisation dépasse le milliard d’euros

 

La cérémonie de remise des Trophées des Futures Licornes 2020 
a eu lieu le 29 janvier au siège d’Euronext, à la Défense. 
La Caisse d’Epargne est pour la deuxième année consécutive partenaire aux côtés d’Entrepreneur Venture, Euronext Paris, Roland Berger, EM Lyon, Challenges et Reputation Age de cet événement qui identifie les entreprises innovantes dont la valorisation dépasse le milliard d’euros.

Elle est par ailleurs particulièrement fière d’accompagner 4 des 7 lauréats de cette édition : 
Believe (Grand Prix)
Devialet (Coup de cœur du Jury)
- MedDay (Biotech & Medtech) 
Ÿnsect (GreenTech et Mobilité)

La cérémonie a été précédée d’une table ronde intitulée 
« Price is What You Pay, Value is What you Get : 
Levée de fonds = Valorisation ? ». 
Au micro : Matthieu Lavergne, Directeur de Roland Berger Tech Ventures ; Anthony Attia, PDG d’Euronext Paris ; Raïssa Brian, Directrice du développement de Seventure Partners et Frédéric Zablocki, PDG d’Entrepreneur Venture.

Faut-il lever des fonds pour créer de la valeur ?

Les profils très divers des intervenants ont permis une discussion riche autour d’une question principale : faut-il lever des fonds pour créer de la valeur ? Pour Frédéric Zablocki, la réponse est simple :
« un business model doit générer du cash durable pour avoir de la valeur » !
Raïssa Brian a rappelé que la levée de fonds n’est pas une étape obligatoire pour les entreprises innovantes : il existe de nombreux cas où des entrepreneurs ont « bootstrappé »* leur entreprise, le temps de bien finaliser leur offre, de trouver leur positionnement et leur marché. Recourir à des capitaux externes, et notamment aux fonds d’investissement, reste cependant le meilleur moyen pour accélérer leur croissance. Les experts ont également exposé les différentes méthodes et sources de financement, comme les business angels, les sociétés de capital-risque et les banques. 

*Le Bootstrapping est une pratique consistant à développer son entreprise sans avoir recours à des capitaux extérieurs.

Innover pour façonner l’économie

Laurent Saint Martin, Député et Rapporteur Général du Budget, a fait l’honneur de sa présence à cette troisième cérémonie des Trophées des Futures Licornes : « La vitalité de la "French Tech" et du tissu entrepreneurial français n’est plus à démontrer et vous en confirmez tout le potentiel de croissance. Cette cérémonie des Trophées des Futures Licornes 2020 est l’occasion de saluer les femmes et les hommes derrière ces entreprises : créateurs et collaborateurs.
Avec votre remarquable capacité d’innovation, vous façonnez l’économie ».

La Caisse d’Epargne engagée auprès des entrepreneurs sur l’ensemble du territoire

La Caisse d’Epargne était représentée par Sébastien Berthelier, Directeur du développement de la banque des Décideurs en Région, qui a rappelé les valeurs et les intentions de ce prix : « Notre objectif est de mettre en avant les entreprises françaises qui innovent.
Par ce partenariat nous souhaitons rappeler l’engagement de la Caisse d’Epargne auprès des Entrepreneurs français sur l’ensemble du territoire à travers le dispositif Néo Business ».

Sébastien Berthelier a également pointé le rôle important de la France dans l’innovation et dans le développement de l’écosystème tech — avec des milliers de chercheurs, d’ingénieurs et de développeurs formés tous les ans. « L’axe de progrès réside dans la capacité à accompagner le développement des start-ups. Cela passe notamment par la capacité à injecter du capital dans ses structures et c’est là que les acteurs privés doivent certainement être davantage ouverts à la prise de risque »,
a-t-il affirmé.

Devialet et Believe, deux futures licornes françaises

Deux belles futures licornes françaises dans cette édition, à savoir les sociétés Devialet et Believe :

« Être une licorne est un très beau jalon. Ce n’est pas un but en soi, mais le jour où l’on atteindra ce niveau de valorisation, cela signifiera que Devialet aura réalisé ses objectifs : devenir le leader mondial du son, en offrant au plus grand nombre possible accès à ses produits
et à ses technologies », a déclaré Wilfrid Poisnel,
Directeur administratif et financier de l’entreprise.

Denis Ladegaillerie, PDG de Believe, a partagé sa fierté de voir son entreprise reconnue comme une future « licorne » :
« Ce titre représente notre influence sur le marché de la musique.
Notre but est de changer ce secteur d’activité et d’établir des relations avec les artistes qui soient plus justes, plus respectueuses, plus transparentes. C’est cela être une licorne représente pour nous ».

Photos : Jean Chiscano

Contactez-nous

Prendre un rendez-vous

Pour prendre un rendez-vous, remplissez ce formulaire