Les réseaux généralistes

Les réseaux généralistes

Il existe en France plusieurs grands réseaux d’accompagnement à la création/reprise d’entreprise, dont :

Initiative France

Créé en 1985, Initiative France est le premier réseau d’accompagnement par le nombre de ses plates-formes locales (217) qui couvrent tout le territoire français. Ses 960 salariés et 16 600 bénévoles accompagnent, à l’heure actuelle, plus de 17 000 entreprises chaque année. Les entreprises accompagnées par le réseau Initiative créent en moyenne 2,6 emplois en première année d’activité et scorent à 91% de pérennité à 3 ans, selon le rapport d’activité 2017 du réseau. Le réseau distribue autour de 185 millions de prêts d’honneur chaque année, qui permettent aux entrepreneurs de réaliser d’intéressants effets de levier au moment de solliciter un prêt bancaire : pour 1 € prêté par le réseau Initiative, l’entrepreneur obtient 8 € de financement complémentaire, selon les données produites par le réseau.

Le réseau est une porte d’accès à la Garantie Égalité Femmes, qui couvre jusqu’à 80% d’un prêt bancaire au plafond de 50 000 € que contracte une créatrice demandeuse d’emploi ou en situation de précarité. Engagé en faveur de l’entrepreneuriat pour tous, avec des actions spécifiques en faveur des demandeurs d’emploi, des populations des quartiers sensibles et des territoires en revitalisation, le réseau assume sa « volonté de donner l’appétit de croissance aux entreprises françaises », selon le mot de son président Louis Schweitzer, en encourageant notamment les TPE à se développer pour tisser un robuste maillage de PME et d’ETI dans le pays.

France Active

Créé en 1988, le réseau France Active s’appuie sur 42 associations territoriales, implantées dans l’ensemble des régions de France métropolitaine ainsi que d’Outre-mer. Fort de 650 salariés et plus de 2 500 bénévoles, le réseau accompagne aujourd’hui près de 7 500 entreprises par an. 4 entreprises sur 5 qui ont été accompagnées par France Active sont encore en activité 3 ans après leur création. La dernière étude d’impact produite par France Active indique que les entreprises accompagnées par ce réseau ont une dynamique de création d’emplois supérieure à la moyenne nationale (2 emplois au lancement et une moyenne de 4,5 emplois après 4 ans d’activité). De tels résultats sont le fait d’un accompagnement de très haute qualité, assorti d’un Pacte Création permettant d’accéder à des prêts à taux zéro et à des solutions de garanties, de nature à renforcer les relations privilégiées du réseau avec les banques partenaires.

France Active est habilité à distribuer la Garantie Égalité Femmes, qui couvre jusqu’à 80% d’un prêt bancaire au plafond de 50 000 € contracté par une créatrice demandeuse d’emploiou en situation de précarité. À partir de 2017, tout en restant un réseau généraliste,France Active se positionne avec force sur l’économie durable à impact social en se définissant comme le « mouvement des entrepreneurs engagés » : avec cette nouvelle ligne stratégique, le réseau souligne sa volonté d’attirer des créateurs et créatrices soucieux d’avoir un impact positif sur l’économie et la société, qui portent donc des projets (re)dynamisantl es territoires, créant de l ’emploi et proposant des modèles entrepreneuriaux solidaires et responsables.

Réseau Entreprendre

Lancé en 1986 à l’initiative de chefs d’entreprises désireux de transmettre les clés du succès entrepreneurial aux aspirants créateurs et repreneurs,le Réseau Entreprendre compte 125 antennes d’accompagnement des entrepreneurs/repreneurs réparties dans 10 pays, en Europe, au Maghreb, en Afrique sub-saharienne et en Amérique latine. 1 400 entrepreneurs bénévoles accompagnent personnellement les créateurs admis dans le réseau. Le Réseau Entreprendre soutient des projets à haut potentiel de création de valeur ajoutée : le premier critère d’accès à ce réseau est la capacité du projet présenté à créer au moins 5 emplois en moins de 3 ans. Après une étape de présélection, les créateurs/repreneurs retenus par l’association dont leur territoire relève suivent un parcours de consolidation de leurs projets à l’issue du quel ils peuvent intégrer un programme spécifique d’accompagnement à la création ou au développement et solliciter un prêt d’honneur.

Ce prêt, sans intérêts ni garanties, varie de 10 000 à 50 000 € et permet d’obtenir jusqu’à 8 fois son montant en financements complémentaires auprès des banques et autres acteurs du financement.
Fonctionnant comme un « club » solidaire d’entrepreneurs, le Réseau Entreprendre propose à ses membres un ensemble de services utiles à toute étape du développement de l’activité : annuaires de chefs d’entreprise, réseau social interne, outils de veille, événements, sessions de partage d’expériences et de bonnes pratiques…

L'Ordre des experts-comptables

Créé par l'ordonnance de 1945, l’Ordre des experts-comptables est une institution nationale, placée sous la tutelle du ministère de l’Économie et des Finances, dont le rôle est d’assurer la représentation, la promotion, la défense et le développement de la profession d’expert-comptable, tant en France qu’à l’étranger. L'Ordre veille, par ailleurs, au respect de la déontologie professionnelle, définit des normes et publie des recommandations, que les experts-comptables doivent appliquer dans l’exercice de leurs fonctions.Il participe à l’élaboration et à la diffusion de la doctrine comptable nationale et internationale. Cette vocation s'exprime par un engagement constant dans l'avenir de la profession : de la formation des jeunes à la maîtrise des grandes évolutions. Au-delà de ce rôle fédérateur, l’Ordre des experts-comptables se veut également force de proposition auprès des pouvoirs publics. Sa proximité avec le monde de l’entreprise lui permet d’intervenir sur les questions visant à assurer une meilleure efficacité aux entreprises et de faire des propositions en la matière. 

Les experts-comptables conseillent au quotidien près de 2 millions d’entreprises en France, principalement des TPE et PME. Comptable, fiscale, sociale, juridique... Ils apportent à leurs clients les solutions les plus adaptées en fonction des besoins spécifiques de chacun. Vouloir « monter sa boîte » c'est d'abord une question d’envie personnelle. Mais créer et gérer une entreprise, ça ne se fait pas à la légère ! Quelque soit votre secteur d’activité (commercial, artisanal, agricole, profession libérale), il y a toujours un expert-comptable pour vous accompagner. Sa formation, son expérience, sa connaissance du tissu économique et les sources d’informations auxquelles il peut accéder, lui permettent de vous conseiller au quotidien. L'expert-comptable est l'interlocuteur privilégié des porteurs de projet et dirigeants d'entreprise.
Il vous accompagne dans toutes les décisions importantes de la vie de votre entreprise. Le réseau des experts-comptables se mobilise pour accompagner les entrepreneurs dans leur projet de création, reprise et développement. Conseillers privilégiés des entreprises, ces experts-comptables offrent 3 rendez-vous « gratuits » pour faire avancer votre projet dans le cadre du dispositif Business story : business-story.biz

BGE

Créée en 1979, l’association des Boutiques de Gestion d’Entreprise (BGE) se définit aujourd’hui comme une « école de l’entrepreneuriat » ouverte à tous les créateurs/repreneurs, quelsque soient leur profil ou leur situation. Le réseau dispose de 550 lieux d’accueil partout en France, dont on peut pousser la porte, de sa propre initiative ou sur recommandation d’acteurs publics de l’insertion économique (Pôle emploi, Conseil départemental…), pour obtenir de l’information sur la création d’entreprise et solliciter un accompagnement.
Outre les programmes personnalisés permettant au créateur/repreneur de structurer son projet, d’adopter la posture entrepreneuriale et de mobiliser des financements, BGE met à disposition de tous les entrepreneurs que le réseau accompagne une plateforme numérique permettant de compléter individuellement sa formation. En phase de développement, les entreprises accompagnées peuvent faire appel aux experts BGE pour être conseillées sur leurs investissements, leurs recrutements,etc.

Depuis son lancement, BGE a accompagné plus de 400 000 entreprises et contribue chaque année à la création d’environ 24 000 emplois en France.

ADIE

L’Association pour le Droit à l’Initiative Économique (ADIE) a été créée en 1989 par l’économiste Maria Nowak, spécialiste du micro financement de projets de développement. Cette association, reconnue d’utilité publique depuis 2005, œuvre à rendre possible l’entrepreneuriat pour ceux qui sont dépourvus de diplôme et/ou de capital et disposent d’un moindre accès au financement bancaire de par leur situation précaire. Forte d’un réseau de 140 agences réparties surtout le territoire métropolitain ainsi que dans les départements d’Outre-Mer, l’ADIE propose un accompagnement aux créateurs : programme de formation, atelier « chiffrer mon projet », coaching personnalisé, événements et rencontres. Elle accorde des financements jusqu’à 10 000 € pour l’investissement dans un projet d’entreprise et jusqu’à 5 000 € pour couvrir les frais du permis de conduire et/ou de l’acquisition d’un véhicule. Elle offre aussi des solutions d’assurance professionnelle et d’assurance auto à des tarifs négociés.

Depuis sa création, l’ADIE a accordé plus de 200 000 micro-crédits à plus de 160 000 entrepreneurs.
L’association intervient aussi à l’international avec 5 institutions de microfinance qu’elle a contribué à créer au Kosovo, en Belgique, en Tunisie, en Grèce et au Luxembourg. Ces institutions attribuent des financements à des projets partout dans le monde.

Pour aller plus loin dans votre projet

Contactez-nous

Prendre un rendez-vous

Prenez rendez-vous directement sur Internet

Connectez-vous pour nous contacter

Vous êtes déjà client ?
Retrouvez directement les coordonnées de votre conseiller et/ou agence en vous connectant sur votre espace personnel