Financer ses travaux et aménagements

Financer ses travaux et aménagements

Mise aux normes des locaux professionnels

Certains aménagements des locaux professionnels sont nécessaires pour leur mise aux normes de sécurité :

  • Les établissements recevant du public (ERP) doivent répondre à de strictes normes de sécurité de façon à :
    • limiter les risques de sinistre et leurs conséquences (éclairage obligatoirement électrique, matériaux résistants au feu…) ;
    • garantir l’évacuation rapide des occupants et visiteurs en cas de sinistre ;
    •  permettre l’accès des secours depuis la voie publique ;
    • disposer d’espaces de mise à l’abri des personnes ;
    • rendre accessible à tous l’information sur les conditions d’évacuation (plan d’évacuation, éclairage de sécurité…) ;
    • prévenir l’exposition à l’amiante des salariés et/ou du public : l’entreprise doit contrôler le risque d’exposition à l’amiante liée à la composition des bâtiments ou à l’activité. En cas de nécessité de désamiantage des bâtiments, c’est au bailleur de prendre en charge les travaux si l’entreprise est locataire. Si l’entrepreneur est propriétaire, cela lui incombe.

  • Les entreprises stockant, distribuant ou employant des produits explosifs, toxiques ou inflammables soumis à autorisation doivent les tenir à l’écart de toutes les parties du local accessibles au public. La mise aux normes des locaux, c’est aussi :
  • L’accueil des personnes en situation de handicap, qui doivent pouvoir accéder aux locaux, y circuler et communiquer. Cela implique d’intervenir sur les cheminements extérieurs, le stationnement des véhicules, la configuration des portes et des couloirs de circulation, les revêtements et les équipements du local.
  • Pour certaines activités, des réglementations spécifiques s’appliquent. Par exemple, les commerces d’alimentation générale ou les établissements de restauration sont soumis à des règles d’hygiène et de salubrité très contrôlées ; les professionnels de santé ont des contraintes d’affichage, doivent garantir le secret médical (donc, si nécessaire, insonoriser la salle de consultation) et ont des obligations concernant le stockage des déchets médicaux qui peuvent impliquer l’installation d’équipements spécifiques…

Un cadre professionnel propice à la performance

Outre la mise aux normes, les aménagements des locaux professionnels visent à l’installation d’un environnement de travail fonctionnel, économe en énergie, ergonomique et… stimulant ! De nombreuses études ont mis en évidence l’impact positif d’un cadre professionnel de qualité sur la productivité des collaborateurs, la créativité du collectif et l’engagement des salariés.

Il est également démontré que l’aménagement d’un commerce est essentiel dans l’expérience clients, avec potentiellement à la clé des effets de fidélisation et de recommandation manifestes. Il faut donc voir l’aménagement des locaux comme un investissement à part entière. Des architectes experts de l’aménagement des locaux professionnels et commerciaux peuvent vous accompagner dans la conception et   la réalisation d’espaces propices à la qualité de vie au travail et à la qualité d’accueil du public.

Financer ses travaux et aménagements

  • Les aides publiques : Travaux et aménagements des locaux professionnels représentent des coûts, qui pour certains peuvent donner lieu à des aides publiques : l’ADEME finance les diagnostics, audits, études de faisabilité et par- fois les investissements associés à des projets de performance énergétique ou d’économie circulaire ; le Fonds d’intervention pour les services, l’artisanat et le commerce (FISAC) peut prendre en charge jusqu’à 20 % des travaux d’aménagement (30 % pour des travaux liés à l’accessibilité) d’un commerce en zone rurale ou dans un secteur géographique à l’économie fragile ; les chambres de commerce et d’industrie (CCI) peuvent accompagner un projet de mise aux normes d’accueil du public (ERP), certaines collectivités accordent des subventions pour la rénovation de devantures dans le cadre de projets d’embellissement du centre-ville… Il existe aussi des aides sectorielles, comme pour les librairies, les boulangeries-pâtisseries, les entreprises du tourisme et de l’hôtellerie…

  • Le prêt bancaire aux entreprises : Pour financer jusqu’à 100 % de vos travaux et aménagements, vous pouvez recourir au prêt bancaire aux entreprises qui n’est limité ni en montant ni en durée et permet de choisir entre taux fixes et taux variable, de décider du rythme des échéances (mensuelles, trimestrielles, semestrielles ou annuelles) avec possibilité de remboursement anticipé. Ce prêt peut être garanti par la Compagnie européenne des garanties et cautions ou par Bpifrance, organisme public qui contribue au développement du tissu de PME dans l’hexagone.

  • La ligne de crédit pré-acceptée et le crédit express : La ligne de crédit pré-acceptée est une solution de financement à moyen terme qui permet à un entrepreneur ayant contractualisé avec la banque de débloquer des fonds en 24 heures pour financer toute immobilisation corporelle, dont des travaux et aménagements. Le crédit express apporte des avantages similaires aux entrepreneurs qui souhaitent rapidement financer des travaux de petite ou moyenne envergure sans amputer leur trésorerie.

DÉCOUVREZ NOS FICHES PROFIL DU FINANCEMENT

À chaque type d'entrepreneurs, ses problématiques spécifiques... Et ses dispositifs d'aides & subventions ainsi que ses solutions de financement adaptées. Vous êtes une femme entrepreneure, un demandeur d'emploi qui a un projet d'entreprise, un étudiant créateur, un start-upper en herbe, vous vous lancez dans l'Économie Sociale et Solidaire ? Rendez-vous sur la fiche qui vous concerne pour savoir en un coup d’œil ce qui a été pensé pour vous.

Pour aller plus loin dans votre projet

Contactez-nous

Prendre un rendez-vous

Prenez rendez-vous directement sur Internet

Connectez-vous pour nous contacter

Vous êtes déjà client ?
Retrouvez directement les coordonnées de votre conseiller et/ou agence en vous connectant sur votre espace personnel