Devenir Sociétaire FR

Devenir Sociétaire

S’engager avec sa banque et bénéficier d’un placement sécurisé.

Partager les mêmes valeurs

Devenir sociétaire*, c’est marquer votre confiance, votre fidélité à votre banque.

Vous partagez ses valeurs de responsabilité sociétale et vous accompagnez son développement sur le territoire.
Par votre vote à l’assemblée générale de votre Société Locale d’Epargne (SLE), vous êtes associé(e) aux décisions stratégiques de votre Caisse d’Epargne.
Devenir sociétaire vous permet d’adhérer au Club des Sociétaires et ainsi bénéficier d’offres privilégiées pour vos spectacles, sorties, loisirs…

Un placement stable

Fixée à 20 euros, la valeur nominale** d’une part est fixe. Non cotée, elle n’est pas soumise aux fluctuations de la Bourse.
Ces parts sociales sont rémunérées. Le taux d’intérêt annuel est fixé chaque année par l’assemblée générale de la Caisse d’Epargne et plafonné au taux moyen de rendement des obligations du secteur privé.
Seule contrainte : le rachat des parts sociales ne se fait qu’une fois par an, avant chaque assemblée générale.

* Offre soumise à conditions
** La valeur nominale d’une part est le résultat de la division du capital social d’origine par le nombre de parts.

Quels avantages et inconvénients des parts sociales

Valeur nominale

La valeur nominale de la part sociale est fixe : 20€.

Rémunération

Les parts sociales donnent droit à un intérêt annuel, fixé par l'assemblée générale de la Caisse d'Epargne selon ses résultats. L'intérêt est plafonné par le taux moyen de rendement des obligations des sociétés privées (TMO).

À noter : les parts sociales sont rémunérées au prorata temporis par mois civil entier de détention, à compter du 1er jour du mois qui suit la date d'agrément du sociétaire.

Liquidité

Les plus (+)
Les parts sociales sont stables. N'étant pas cotées, leur valeur n'est pas soumise aux aléas de la bourse.

Les moins (-)
Risque de liquidité : les rachats sont honorés annuellement (ou sous trois mois dans les cas prévus aux statuts) et sous réserve du respect du capital minimum de la SLE.

Tout rachat est conditionné à une demande du sociétaire auprès de la SLE ou d'une agence Caisse d'Epargne.

Risque en capital - responsabilité

Les plus (+)
Votre responsabilité d'investisseur est limitée au niveau de votre investissement. Le risque Investisseur porte sur le groupe BPCE et non sur la SLE ou la Caisse d'Epargne.

Les moins (-)
Votre responsabilité, limitée au montant de l'apport, est engagée jusqu'à cinq ans après le retrait.

Rendement

Les plus (+)
Vous avez droit à un intérêt annuel. Vous ne payez aucun frais tant à la souscription, à la tenue de compte qu'au remboursement.

Les moins (-)
La rémunération de vos parts sociales est plafonnée au taux moyen de rendement des obligations des sociétés privées (TMO). Si vous revendez vos parts sociales avant la clôture de l'exercice, vous ne percevez pas les intérêts pour l'exercice en cours. En cas de liquidation de votre SLE, vous n'avez pas le droit sur l'actif net (principe coopératif).

Remboursement

Les plus (+)
Hormis le risque investisseur (cf. paragraphe "responsabilité"), il n'y a pas de risque sur le capital souscrit. Les parts sociales sont remboursées à leur valeur nominale.

Les moins (-)
Si vous souhaitez revendre vos parts sociales, votre demande doit être formulée avant la date de clôture de l'exercice.

Le remboursement effectif intervient le 1er jour ouvré de l'exercice suivant. Pour les cas dérogatoires, le remboursement intervient dans les 3 mois suivant la demande.

Pas de frais de gestion

Les parts sociales ne sont soumises à aucun frais : pas de commission de souscription, pas de frais de rachat, ni de droits de garde.

Besoin d’un renseignement supplémentaire ?

Les conseillers de l’agence Japon sont à votre service, du lundi au vendredi,

(de 8h30 à 17h30 - heure de la France).

N’hésitez pas à les contacter au +33 (0)1.53.00.83.56*

ou

par mail japan.desk@ceidf.caisse-epargne.fr

* Prix d’un appel local depuis un poste fixe en France métropolitaine