Alléger votre fiscalité

Alléger votre fiscalité, c'est le moment d'en parler

Nous mettons à votre service notre expertise financière, juridique et fiscale pour vous permettre de construire votre stratégie patrimoniale.

 

 Pour contacter nos conseillers patrimoniaux, cliquez ici.

 

  

Découvrez quelques exemples de défiscalisation :

1er exemple :

Situation : Couple marié, tous deux salariés, avec deux enfants, propriétaires de leur résidence principale. Revenus annuels : Madame 44 000 € (1), Monsieur 27 600 € (1) soit  imposition de 5 023 €.

Projet : Préparer leur retraite tout en optimisant leur fiscalité.

Solution envisagée : La Caisse d'Epargne LR leur propose de les accompagner dans un investissement locatif via COFINANCE : l’achat d’un T2 en loi PINEL de 180 000 € générant 540 € de revenus locatifs mensuels ; la réduction d’impôts est de 3 600 € par an, pour un engagement minimum de location de 6 ans(2).

 (1) Avant l’abattement de 10 % pour frais professionnels.

(2) Réduction d’impôt applicable dès l’année de l’acquisition du bien neuf ou de l’achèvement de l’immeuble en cas d’acquisition en l’état futur d’achèvement, sous réserve du respect des conditions de plafonds de loyers et de ressources du locataires prévus par la réglementation. Réduction d’impôt plafonnée dans les conditions prévues par la réglementation et prise en compte pour l’appréciation du respect du plafonnement global des «niches fiscales».

 2ème exemple :

Situation : Monsieur est  Profession Libérale, Madame est sans profession, avec trois enfants. Revenus annuels nets imposables de 90 000 € soit  imposition de 9 670 €.

Projet : Trouver des solutions de défiscalisation. Ils ont prévu cette année de réaliser des travaux relatifs à la transformation énergétique dans leur résidence principale pour 9 000 €, soit une réduction d’impôt de 2 700 €(1).

Solution envisagée : En complément,  la Caisse d'Epargne LR leur propose, dans un souci de diversification, d’investir dans des FCPI pour 10 000 € (1 800 € de réduction d’impôt (1) acquise dès l’année de souscription des parts) et 30 000 € dans des SCPI loi PINEL (600 € de réduction d’impôt par an pendant 9 ans(2), acquise dès l’année de souscription des parts).

(1) Réductions d’impôts applicables dans la limite des plafonds et sous réserve du respect des conditions prévus par la réglementation. Réduction prise en compte pour l’appréciation du respect du plafonnement global des « niches fiscales ».

(2) Réduction d’impôt applicable, sous réserve du respect par la SCPI des conditions de plafonds de loyers et de ressources du locataires et, par l’associé des conditions de conservation des parts, prévus par la réglementation. Réduction d’impôt plafonnée dans les conditions prévues par la réglementation et prise en compte pour l’appréciation du respect du plafonnement global des « niches fiscales ». 

3ème exemple :

Situation : Célibataire, cadre dans une PME. Revenus annuels : 36 000 € (1) soit imposition de 4 075 €.

Projet : Diversifier ses actifs tout en soutenant les entreprises.

Solution envisagée : La Caisse d'Epargne LR lui propose un investissement de 6 000 € en FIP, pour une réduction d’impôt de 1 080€ (2) acquise dès l’année de souscription des parts.

(1) Avant l’abattement de 10 % pour frais professionnels.

(2) Réduction d’impôt applicable dans la limite des plafonds de versements et sous réserve du respect des conditions prévues par la réglementation. Réduction prise en compte pour l’appréciation du respect du plafonnement global des «niches fiscales».

 

La Caisse d’Epargne est à votre disposition pour un accompagnement personnalisé. 

Pour contacter directement nos experts en gestion patrimoniale, cliquez ici