Créer une pièce en plus

Une pièce en plus : pourquoi... et comment ?

Voici quelques conseils pour l’aménagement d’une pièce supplémentaire : créer une chambre, aménager une pièce en bureau, agrandir sa maison, … Suivez le guide !

La famille s'agrandit, vos ados ont besoin de plus d'espace ou vous ne savez tout simplement plus où poser vos affaires ? Plutôt que de déménager, pourquoi ne pas agrandir votre maison ? C'est un projet bien souvent moins coûteux qui, en prime, permettra à votre maison de prendre de la valeur. Plusieurs options sont possibles, à choisir en fonction de la typologie de votre logement... et de votre budget.

L'extension, des m² tout neufs !

Avant tout, vous devez vous rapprocher du service urbanisme de votre commune qui, en fonction du PLU (Plan local d'urbanisme), vous renseignera sur la faisabilité de votre projet. Ensuite, selon la surface de votre future extension (en général + ou - 20 m²), vous devrez faire une déclaration de travaux ou demander un permis de construire. Dans tous les cas, il est très utile de faire appel à un architecte, qui saura vous conseiller - voire piloter les travaux - pour un budget de l'ordre de 12 % du montant total. A noter que c'est obligatoire si la surface totale (maison + extension) dépasse les 170 m². Traditionnellement, on profite de l'extension pour aménager des pièces à vivre (salon, salle à manger, cuisine ouverte sur le jardin...) : pensez à faire entrer la lumière en privilégiant les larges baies vitrées.

Et pourquoi pas le garage ?

Si votre maison est dotée d'un garage, pourquoi ne pas le transformer en nouvelle chambre ou en bureau ? Il faudra sans doute prévoir de nouvelles ouvertures pour faire entrer la lumière, optimiser l'isolation, l'électricité et les arrivées d'eau, mais c'est bien sûr moins coûteux qu'une extension. Là encore, il faudra vous renseigner auprès du service urbanisme et faire une déclaration de travaux ou une demande de permis de construire en fonction de la surface à aménager.

La véranda, une ouverture sur l'extérieur

Véritable pièce à vivre, la véranda donne à la fois du cachet et de la valeur à votre maison. En bois, en PVC ou en aluminium, elle est baignée de lumière et offre une ouverture sur l'extérieur. Avant de vous lancer, réfléchissez à son implantation : plutôt vers le sud/sud-ouest si vous vivez dans le Nord et vers l'est ou le sud-est si vous êtes installés dans le Sud de la France. Dans tous les cas, il faut optimiser l'isolation et prévoir de solides fondations. Faire appel à un professionnel est conseillé, à choisir après avoir fait faire plusieurs devis. Côté réglementation, les règles sont les mêmes : une déclaration de travaux si la surface est inférieure à 20 m², une demande de permis de construire au-delà.

L'aménagement des combles, la solution économique

Pour un budget limité, il est possible de gagner de la surface en faisant des combles aménagés. À condition bien sûr que la hauteur sous plafond soit suffisante (au minimum 2 m) et que vous ayez l'autorisation de réaliser des travaux (à vérifier en mairie). Ensuite, il vous faudra bien réfléchir à l'accès (échelle ou escalier ?) et très bien isoler l'espace. Autre point clé, les ouvertures : le mieux est d'opter pour des fenêtres de toit de bonne qualité avec un système d'occultation (stores électriques par exemple) pour un confort d'usage optimal.

Contactez-nous

Prendre un rendez-vous

Prenez rendez-vous directement sur Internet

Connectez-vous pour nous contacter

Vous êtes déjà client ?
Retrouvez directement les coordonnées de votre conseiller et/ou agence en vous connectant sur votre espace personnel