"La belle audace" : une série de podcasts en partenariat avec Marie Claire

"La belle audace" :
dans la tête de celles qui ont fait le grand saut

La Caisse d’Epargne s’associe au mensuel Marie Claire pour lever les freins à l’ambition des femmes et libérer leur audace. Parmi les volets de ce partenariat, une série de 12 publi-rédactionnels qui démontent les idées reçues sur l'entrepreneuriat des femmes, ainsi qu'une série de podcasts sur le thème « la belle audace ».

Au rendez-vous : des femmes qui ont osé et qui partagent avec nous leur enthousiasmante aventure.

Episode #6 : "Avoir confiance" avec Fleur Pellerin

Ancienne ministre et ancienne haute fonctionnaire sortie dans « la botte de l’ENA », Fleur Pellerin a fait le choix en 2016 de renoncer à son statut et à son prestigieux poste à la Cour des Comptes pour lancer son propre fonds d’investissement. Korelya capital, fonds dédié aux entreprises ultra-innovantes entend faire le pont entre entreprises de la tech européennes et asiatiques. En femme libre, portée par des convictions fortes sur la nécessité d’une industrie numérique ouverte et collaborative, elle livre les clés de sa réussite entrepreneuriale :
bien s’entourer, avoir confiance et faire confiance sont les maîtres mots de sa philosophie de cette créatrice optimiste.

Episode #5 : "Rester insouciante" avec Lucie Battail

Lucile Battail est fondatrice de la marque de cosmétiques Laboté. Cette « fée » assumée, passionnée de botanique et de chimie, diplômée en pharmacie, a toujours rêvé de créer des « potions ». Elle a choisi de se lancer dans l’aventure entrepreneuriale pour proposer des produits de beauté qui conviennent aux femmes qui ont « une peau capricieuse » et cherchent des soins ultrapersonnalisés. Pour elle, l’audace d’entreprendre, c’est une forme de science de l’insouciance, qui conjugue expertise de pointe et peur de rien !

Episode #4 : "Ne rien avoir à faire du regard des autres" avec Claire Martichoux

Elle a fait une carrière remarquable dans la publicité. Un jour, on lui a dit qu’elle était « trop vieille » et on lui a offert un « placard doré » dans l’entreprise où elle avait tant brillé. Mais Claire Martichoux n’est pas de ces femmes qui se rangent dans un placard, aussi scintillant soit-il. « Encore jeune, capable d’entreprendre, prête à foncer », elle passe un CAP d’esthéticienne à 50 ans parce qu’elle a un projet en tête : rendre vie aux instituts de beauté de quartier, ces lieux où les femmes doivent trouver du ressourcement et de la confiance dans un environnement chaleureux, réconfortant et narcissisant, en bas de chez elle. Et la voilà qui lance « Les petits soins », un réseau d’instituts qui recrute prioritairement des femmes en reconversion professionnelle ou en réinsertion.

Episode #3 : "Se faire confiance" avec Sophie Vannier

L’économie sociale et solidaire, c’est ce qui donne du sens à la vie de Sophie Vannier, l’environnement dans lequel elle donne le meilleur d’elle-même et foisonne d’idées nouvelles… Dont la Social Factory, organisme de formation de la Ruche dédié à l’économie positive, qu’elle crée à l’âge de 25 ans. Sa jeunesse et son genre lui sont alors fréquemment rappelés, comme s’il fallait qu’elle prouve encore et toujours sa légitimité. Avec une redoutable assertivité, faite de calme et de fermeté, de sens du concret et de sincérité, elle convainc…
et encourage toutes et tous à ne jamais se laisser déstabiliser !

Episode #2 : "Se planter pour mieux recommencer" avec Sajida Zouarhi

Elle était partie pour être médecin. Finalement, elle a bifurqué vers des études d’ingénieur et découvert une technologie de stockage et de transmission d’information qui fait beaucoup parler d’elle : la blockchain. Pas grand monde autour d’elle ne comprend bien de quoi il s’agit et encore moins d’où lui vient cette passion qui la pousse à faire une pause dans ses études pour se lancer dans le monde du travail puis dans l’entrepreneuriat. Aujourd’hui à la tête de Kidner, une plateforme utilisant la blockchain pour faciliter le don d’organes, elle partage sa conviction que toute passion, tout rêve, tout projet qui tient à coeur mérite qu’on ose se lancer.

Episode #1 : "Miser sur soi" avec Caroline Vigneaux

Elle était avocate… Un métier prestigieux, de belles perspectives de carrière. Mais son vrai rêve, c’était la scène. En 2008, elle a franchi le seuil du Cours Florent. L’année suivante, elle lançait son premier
one-woman-show. Puis la radio, la télé, le cinéma l’ont appelée… Aujourd’hui, son dernier spectacle « Caroline Vigneaux croque la pomme » cartonne. Elle livre les leviers de son audace avec une énergie communicative.

Contactez-nous

Prendre un rendez-vous

Pour prendre un rendez-vous, remplissez ce formulaire