Pionnières Day 2016 : mixité et innovation au service de la croissance

Entrepreneur·e·s : innovez et anticipez !

« Innovation x mixité = croissance2 ». Tel était le thème de la 6e édition du Pionnières Day, le 9 décembre dernier à la Maison des Océans, à Paris. Comme chaque année, l’événement a réuni des centaines d’entrepreneur·e·s. Au programme : partage d’expériences et conseils pour réussir.

La mixité : symbole de richesse et d’innovation des entreprises

Face à l’assistance, essentiellement féminine, Claire Saddy, présidente des Pionnières, donne le la : « Moi Présidente, je formerai les enfants dès l’école primaire à l’esprit entrepreneurial... Moi, Présidente, je subventionnerai toutes les entreprises qui œuvrent pour le bien-être et le bonheur au travail… Moi, Présidente, je militerai en faveur de la mixité, première source de richesse d’une entreprise et principal vecteur de l’innovation. »

La mixité, une composante essentielle de l’innovation ? Pour Hélène Boulet-Supau, directrice générale de Sarenza et marraine du Pionnières Day 2016, cela ne fait aucun doute : « La mixité ne se résume pas au mélange des genres. Au-delà de l’égalité femmes-hommes nécessaire dans le milieu professionnel, se pose également la question de la mixité des compétences, de l’âge, des cultures, des modes de pensée. A titre personnel, l’aventure Sarenza n’aurait pas été possible sans mon associé. C’est la diversité de nos profils qui nous a permis de mener à bien notre projet et qui contribue, aujourd’hui encore, à stimuler l’innovation, condition sine qua non pour se développer. »

L’innovation, pilier de la croissance ?

La capacité des entrepreneur·e·s à se développer dépendrait donc de leur capacité à innover ? Pour Séverine Pirault, cofondatrice de Keople, c’est une certitude : « L’innovation fait partie intégrante du parcours d’entrepreneur·e. Sans cette curiosité intellectuelle qui nous pousse à voir toujours plus loin, nous ne serions pas capables de nous réinventer et de répondre aux besoins, sans cesse en évolution, de nos clients. Or, c’est la clé pour perdurer. »

Innover, oui, mais comment ? « L’innovation ne se décrète pas, mais il existe des moyens pour la stimuler, précise Jeanne Nicolaÿ, Agency Head chez Google France. Le travail collaboratif, par exemple, est l’un des leviers. De même qu’un environnement de travail propice. En la matière, Google a su créer, dans chacun de ses locaux, une ambiance favorisant le bien-être au travail, l’émulation et le partage d’idées. »

Je grandis, donc j’anticipe !

Pour Claire Cano, présidente et cofondatrice de LuckyLoc.com, la problématique n’est plus d’innover, mais de répondre efficacement au surcroît d’activité : « Nous travaillons avec des professionnels – des loueurs automobile – et des particuliers. Il y a un an, nous nous sommes retrouvés, mon associé et moi-même, face à un cas de croissance inédit : nous avions trop de loueurs et pas assez de particuliers. En cause, un investissement marketing trop faible. Le manque à gagner fut considérable : faute d’anticipation, nous nous sommes privés de près de 200 000 euros de chiffre d’affaires. »

De son côté, Emmanuel Arnaud, cofondateur de GuestToGuest, envisage la crise de croissance comme une étape normale, « un passage quasi obligé, difficile mais formateur, qu’il ne faut pas redouter et encore moins dramatiser ». Toutefois, pour bien grandir, la clé est d’anticiper. « Forts de notre mésaventure, nous avons réalisé une levée de fonds d’un montant de 2 millions d’euros pour être en capacité structurelle de faire face à l’arrivée de nouveaux acteurs sur le marché. »

L’anticipation donc, mais pas seulement. Selon Marie-Christine Levet, investisseuse et directrice associée de LER (Les Entrepreneurs Réunis), l’entourage joue aussi un rôle central : « Pour bien croître, il est primordial de s’entourer de personnes bienveillantes, expérimentées et complémentaires, car on l’a vu, la diversité est un formidable atout pour les entreprises. Et il ne faut pas avoir peur de faire appel à une expertise extérieure quand cela est nécessaire. Enfin, même si cela va de soi, il est crucial, pour éviter une crise de croissance, d’avoir un business rentable et de suivre sa ligne de cash comme le feu ! »

Contactez-nous

Prendre un rendez-vous

Pour prendre un rendez-vous, remplissez ce formulaire