Les grandes étapes de votre projet immobilier

Mener à bien un projet immobilier ne s’improvise pas. Beaucoup de questions commencent à se poser et on peut se sentir un peu démuni face à l’ensemble des points à étudier. Vous trouverez ici quelques conseils utiles pour procéder de façon structurée, en se posant les bonnes questions, dans le bon ordre.  

Choisissez le bien qui vous convient, dans l’endroit souhaité.

Evidemment, il est primordial d’avoir une idée des prix des biens immobiliers dans les lieux où vous souhaitez habiter. Les annonces sur les différents sites internet de ventes d’appartements et de maisons vont vous permettre de guider votre choix. C’est un bon début pour amorcer votre projet. 

Déterminez votre capacité d’emprunt.

Combien pouvez-vous emprunter ? Quelle sera la mensualité de votre crédit ? Il est essentiel d’avoir les réponses à ces questions avant de démarrer votre projet car c’est bien votre budget qui va orienter vos recherches. Retenez qu’en général, les mensualités de vos crédits ne doivent pas dépasser le tiers de vos revenus mensuels. Prenez aussi en compte les frais de notaires (1), estimés à 3,5 % du montant d’un bien neuf et à 7 % du montant d’un bien existant. Pensez aussi qu’en devenant propriétaire, vous allez devoir payer de nouvelles charges, notamment la taxe foncière et les charges de copropriété le cas échéant. C’est important de le savoir pour éviter les mauvaises surprises.

Vous avez trouvé votre futur logement ? Quelques vérifications s’imposent !

Vous avez eu un coup de cœur mais avant de vous engager, il faut bien regarder l’état et l’environnement du bien. Étudiez attentivement les documents obligatoires pour la vente comme les différents diagnostics et l’attestation de superficie Carrez. Vérifiez aussi l’installation électrique et renseignez-vous sur les travaux récents effectués. Nous vous conseillons aussi de visiter le bien à des heures différentes et de vous promener dans le quartier. Renseignez-vous sur la proximité des écoles, des commerces et des transports. Autant de points qu’il faut regarder car ils auront un impact sur votre quotidien. Informez-vous aussi sur des éventuels projets d’urbanisme qui peuvent faire évoluer votre futur quartier. Une fois que vous aurez vérifié tous ces points et si tout vous parait correct, vous pourrez envisager d’acheter votre futur appartement ou maison en toute sérénité !  

Préparez votre dossier de financement.

Lors de votre RDV avec votre banque, votre Conseiller vous demandera des renseignements sur votre situation personnelle, professionnelle et financière. L’idéal est de constituer un dossier avec tous les documents qui pourront justifier votre situation et permettront à votre interlocuteur d’étudier votre demande.

Nous vous conseillons d’arriver à votre rendez-vous avec : 

  • Une pièce d’identité en cours de validité pour chaque emprunteur participant au prêt
  • Le livret de famille complet
  • Les 3 derniers relevés de compte de chaque emprunteur et du compte joint le cas échéant
  • Les 2 derniers avis d’imposition sur le revenu
  • Les 3 derniers bulletins de salaire de chaque emprunteur et les bulletins de salaires au 31 décembre de l’année passée. Ces derniers permettent de connaître l’ensemble des revenus perçus sur une année entière
  • Différentes déclarations fiscales seront demandées pour les dirigeants de sociétés ou les personnes exerçant à leur compte : artisans, commerçants, professions libérales. Votre conseiller vous précisera les documents à fournir en fonction de votre situation
  • Les tableaux d’amortissement des prêts en cours le cas échéant
  • Les justificatifs de votre apport personnel le cas échéant
  • Le compromis de vente ou le contrat de réservation si vous avez déjà trouvé votre futur logement. Cela permettra à la banque de connaître la somme exacte dont vous avez besoin et d’établir un premier plan de financement.                                                                                   

Cette liste n’est pas exhaustive mais ces documents sont indispensables et vous seront demandés par la banque. Constituez votre dossier dès le départ : ceci facilitera l’étude de votre dossier.

Vous pouvez aussi faire une demande en ligne sur notre site et nous vous indiquerons immédiatement une estimation de votre mensualité selon la durée choisie (4).

Vérifiez si vous pouvez bénéficier des prêts réglementés favorisant l’accession à la propriété.

Si vous achetez votre résidence principale pour la première fois, vous pouvez peut-être bénéficier du Prêt à l’Accession Sociale(2)et du Prêt à Taux Zéro (3), accordés notamment sous conditions de ressources. Le simulateur PTZ  du site officiel de l’administration Française déterminera si vous êtes éligible à ce prêt réglementé. Vous pouvez aussi demander à votre banque de vous renseigner sur ce sujet.

Trouvez le notaire qui s’occupera de la transaction immobilière

L’acquisition de votre logement est officialisée chez le notaire par un acte authentique avant d’obtenir votre titre de propriété. Si vous ne connaissez pas de notaire pour s’occuper de la transaction immobilière, accédez à l’annuaire des notaires répertoriant l’ensemble des études en France. 

Choisir une assurance habitation 

Avant d’emménager dans votre logement, il vous faudra souscrire une assurance habitation. N’hésitez pas à consulter nos différentes offres.

(1) « Ce sont les frais d’acquisition immobiliers majoritairement composés de taxes collectées par le notaire pour le compte de l’Etat, encore appelés « frais de notaire » dans le langage courant.

(2) PAS : Prêt à l’Accession Sociale accordé notamment sous conditions de ressources.

(3) PTZ : Prêt à taux zéro. Prêt réglementé aidé dont les intérêts sont pris en charge par l’Etat, attribué sous conditions, notamment liées aux ressources de l’emprunteur, de à la composition du ménage, à la localisation et au type de logement.

4) Estimation non contractuelle, sous réserve d'acceptation de votre dossier de crédit immobilier pour l'acquisition d'immeubles à usage d'habitation par l’établissement prêteur. L'emprunteur dispose d'un délai de réflexion de dix jours avant d'accepter l'offre de crédit. 

Contactez-nous

Appeler la Caisse d'Epargne

Du lundi au vendredi de 8h30 à 20h00 et le samedi de 8h30 à 13h00, Contactez un conseiller au 32 41 (service gratuit + prix appel).

Contactez directement un conseiller au

*Appel non surtaxé, coût d'un appel local

Prendre un rendez-vous

Prenez rendez-vous directement sur internet

Connectez-vous pour nous contacter

Vous êtes déjà client ?
Retrouvez directement les coordonnées de votre conseiller et/ou agence en vous connectant sur votre espace personnel