Devenir propriétaire ou rester locataire ?

Vous êtes locataire mais vous n’avez plus envie de payer de loyers à fonds perdus ?
Vous commencez à réfléchir pour devenir propriétaire.

Réaliser votre demande de crédit

Cette question est légitime mais il est utile dans un premier temps d’étudier tous les avantages et les inconvénients à rester locataire ou devenir propriétaire. Vous pourrez ensuite prendre votre décision en toute connaissance de cause. 

Etre propriétaire, enfin se sentir chez soi !

Etre propriétaire, c’est d’abord le sentiment de se sentir chez soi et de pouvoir aménager son logement comme on le souhaite, alors qu’il faut l’accord du propriétaire dans un bien en location.

C’est aussi l’assurance de se constituer un patrimoine et préparer son avenir, surtout si votre crédit immobilier est remboursé quand vos revenus diminuent lors de votre départ en retraite. De plus, les taux d’intérêt étant actuellement très intéressants, votre capacité d’emprunt est renforcée, ce qui peut vous permettre d’accéder à la propriété ou tout simplement acheter un bien plus grand, mieux placé. 

Cependant en devenant propriétaire il faut intégrer certaines contraintes : il faudra payer les frais de mutation lors de l’acquisition et prévoir aussi un budget pour la taxe foncière, les charges de copropriété le cas échéant et l’entretien de votre bien.  Enfin, les plus-values ne sont pas garanties en cas de revente : cela dépendra de la conjoncture du marché immobilier.

Rester locataire, un sentiment de liberté !

Rester locataire donne un plus grand sentiment de liberté avec moins de responsabilités. Vous pouvez plus facilement quitter votre logement, après avoir respecté le préavis vis-à-vis de votre propriétaire.

En contrepartie, votre propriétaire peut aussi vouloir récupérer son bien pour le vendre ou l’occuper, après un préavis de 6 mois.

Vous n’avez pas à payer les gros travaux d’entretien mais vous ne pouvez pas transformer votre bien comme vous le souhaitez car il faut l’accord du propriétaire.

Alors, prêt à franchir le pas ?

Cependant, si vous décidez de devenir propriétaire, soyez sélectif sur le bien que vous choisirez. La localisation du bien, son état mais aussi la proximité avec les transports, les écoles ou les commerces sont autant de facteurs importants, notamment si vous pensez un jour le revendre.

Au final, le choix de devenir propriétaire ou rester locataire n’appartient qu’à vous et il dépend de vos projets à court, moyen et long terme ainsi que de votre budget.

Vous avez un projet immobilier ?

Définissez-le en moins de 5 min et sans engagement !*

Réaliser votre demande de crédit

Caisse d'Epargne

Bretagne – Pays de Loire

Changer de Caisse d’Epargne

Prendre rendez-vous en ligne

En agence ou par téléphone à l'horaire de votre choix

Prendre rendez-vous

Contactez un conseiller

Contactez directement un conseiller en complétant le formulaire ci-dessous.

Accéder au formulaire

Nous rencontrer en agence

Trouvez l'agence Caisse d'Epargne la plus proche de chez vous.

Trouver une agence
Vous pourriez aussi être intéressé par
  • Les prix de l’immobilier

    Vous avez un projet immobilier ? Découvrez le marché immobilier dans plus de 26 000 communes !

  • Les grandes étapes de votre projet immobilier

    De la recherche d’un bien à la remise des clés, en passant par le financement de votre projet, voici les grandes étapes pour devenir propriétaire. Pour vous situer dans ce parcours, suivez les étapes au fil des mois.

  • groupe de personne échangeant en réunion

    Les différents interlocuteurs pour vous aider à réaliser votre projet immobilier

    Qui allez-vous rencontrer ?

* Sous conditions et sous réserve de l’étude complète de votre dossier. Une réponse de principe n’équivaut pas à un accord de prêt. L’emprunteur dispose d’un délai de réflexion de dix jours, la vente est subordonnée à l’obtention du prêt et si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit lui rembourser les sommes versées. Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou plusieurs prêts d’argent. Sous réserve d’acceptation du dossier par l’établissement prêteur.

Thématiques similaires