Les femmes : accélératrices de la transformation des entreprises

Focus sur les transformations positives qu'apporte la mixité dans les entreprises

Second article de notre série sur les tables rondes de la journée de la « Femme Impact » du 13 décembre 2019, organisée par le MOUVES en partenariat avec la Caisse d’Epargne. Cette fois-ci, place à la discussion sur les transformations positives qu’apporte la mixité dans les entreprises.

Des nombreuses études ont établi une corrélation entre mixité et performance économique. Pour les entreprises, la diversité est un véritable facteur de richesse. Elle apporte une pluralité de points de vue, un partage d’expériences et une transformation des cultures et des pratiques managériales.

La normalisation de la parentalité au travail

Un exemple évident de cet « effet mixité » sur l’évolution des cultures d’entreprise est la prise en compte de la conciliation des temps de vie des salariés. Angélique Gérard, Directrice de la relation abonnés de Free et autrice du livre Pour la fin du sexisme ! prône la normalisation de la parentalité au travail, à la fois comme levier pour faire progresser l’égalité professionnelle et comme signe d’une culture managériale de qualité : « La grossesse est un signe d’une entreprise en “bonne santé”. Un environnement sain permet aux femmes de se projeter au niveau personnel ». Avoir des enfants ne doit plus être vécu comme une « pénalité » par les individus, mais comme l’indicateur social d’un collectif vigoureux, où les collaborateurs et les collaboratrices se sentent en confiance.

S’épanouir dans le collectif en y apportant le meilleur de soi-même

La diversité peut paraître un défi pour l’encadrement, compte tenu des profils différents qui doivent cohabiter dans l’environnement professionnel. Mais il ne faut pas croire pour autant que les équipes homogènes sont forcément plus faciles à gérer, estime Mélanie Marcel, CEO de SO Science : « D’une manière générale, nous sommes face à une collection d’individus qui réagissent très différemment aux situations. Une équipe constituée seulement d’hommes ou seulement de femmes ne sera pas plus simple à manager qu’une équipe diversifiée ». Tout l’enjeu de l’innovation sociale, selon cette « scipreneure » (entrepreneure scientifique), c’est d’imaginer et mettre en place des solutions pour que les organisations permettent à chacun de s’épanouir dans le collectif en y apportant le meilleur de soi-même.

Une autre approche de l’organisation du travail, de l’exercice des responsabilités, de la fonction managériale

Pour réussir la mixité, il faut encore s’attaquer aux stéréotypes… Certains ont la vie dure, comme l’idée reçue selon laquelle les femmes deviendraient « plus dures que les hommes » lorsqu’elles assument de l’ambition et prennent des postes à responsabilité. « J’ai même personnellement un souci avec l’expression “Women’s power”, parce que je ne veux pas le pouvoir, je veux juste la paix », déclare Inès Leonarduzzi, CEO de Digital for The Planet, plateforme qui propose des expertises en développement durable. Les initiatives en faveur de l’égalité ne visent certainement pas une inversion des valeurs ni des rapports de domination, mais proposent d’autres approches de l’organisation du travail, de l’exercice des responsabilités, de la fonction managériale, de la reconnaissance et de la valorisation des compétences… C’est en cela qu’elles doivent être comprises comme des accélérateurs de la transformation des entreprises.

Découvrez également notre article : "Comment financer des projets à impact ?"

Photos : Jean Chiscano

Contactez-nous

Prendre un rendez-vous

Contactez directement un conseiller en complétant le formulaire ci-dessous.