Ilman Mukhtarov 

« Ilman Mukhtarov, la positive attitude  ».

Ilman Mukhtarov a la voix d’un homme passionné, d’un athlète qui a toujours su faire face aux difficultés pour avancer, progresser et continuer à rêver en grand. La lutte, c’est simplement l’histoire de sa vie. « Je me souviens avec précision de mon premier entraînement à Besançon. C’était un mercredi après-midi et je suis tombé amoureux de ce sport. » Il y avait chez le jeune Ilman un tropisme pour la discipline : son père le pratiquait, un de ses oncles a été champion d’URSS et pour sa famille d’origine tchétchène, la lutte est une fierté qui se transmet entre les générations.   

La lutte, « c’est un condensé de ce qu’est la vie »  

Alors, quand la famille s’installe à Besançon, Ilman et ses frères ne peuvent succomber au plaisir de pratiquer la lutte. Le sport est méconnu mais Ilman fait partie de ceux qui en parlent le mieux : « il s’agit d’un sport d’instinct où tout est question de timing : placer une bonne attaque, contre-attaquer… En une poignée de minutes, on traverse toujours énormément d’émotions. C’est un condensé de ce qu’est la vie » Et l’occasion pour le jeune Ilman de s’épanouir et de gravir les échelons. En 2010, il remporte son premier titre (champion de France minime), obtient sa première médaille internationale 2 ans plus tard avant d’intégrer l’INSEP en 2013.  

Ensuite, le jeune lutteur cumule les distinctions : trois titres de champion de France par équipe, quatre sacres en individuel, deux médailles au championnat d’Europe U23, 3e des Jeux méditerranéens… S’il a manqué de peu la qualification pour les Jeux Olympiques de Tokyo, il fera tout pour faire partie de la sélection à Paris, en 2024. « Les JO, j’y pense tous les jours. Je m’entraîne pour les JO, je dors JO, je mange JO », lâche-t-il avec enthousiasme. En mai 2023, il remporte le titre de champion de France en lutte en catégorie -65k. De très bon augure pour les Jeux Olympiques de Paris en 2024.  

Le Pacte de Performance et « l’esprit tranquille »  

Dans sa quête de performance, Ilman peut compter sur le soutien précieux de la Caisse d’Epargne Bourgogne-Franche Comté. Depuis deux ans, il fait partie des athlètes qui bénéficient du Pacte de Performance. « C’est quelque chose de grand qu’une entreprise aussi prestigieuse, qui rayonne partout en France, soutienne un sportif comme moi, pratiquant d’une discipline confidentielle ». Le lutteur peut ainsi financer ses stages, se rendre facilement aux compétitions et « avoir l’esprit tranquille ». « Ça m’enlève un poids, une inquiétude en moins et je peux être focalisé sur mes combats ».  

Ilman apprécie également raconter son expérience auprès des collaborateurs et il espère qu’une fois la crise sanitaire estompée, il pourra les rencontrer à nouveau. « Avec tous les voyages, les galères, les problèmes que j’ai eus, j’ai été obligé de beaucoup travailler sur l’aspect mental. Je pense que je peux apporter mes conseils pour rebondir, pour toujours avancer et positiver. »  

Michel Py, directeur qualité et ambassadeur Paris 2024 à la Caisse d’Epargne Bourgogne-Franche Comté 

« L’équipe que nous avons constituée se veut le reflet de la diversité présente sur notre territoire. Ilman est un bon exemple de ces champions qui se donnent sans compter dans une discipline méconnue. La lutte fait partie de son histoire familiale et rappelle ses origines tchétchènes. Nous sommes particulièrement fiers de le soutenir et d’assister à sa progression, lui qui a intégré l’équipe de France et l’INSEP depuis 2013. Il nous impressionne par sa force, son mental, sa combativité et son analyse sur ses performances. Ilman n’en finit plus de progresser et fait partie des très grands espoirs de son sport. » 

Retour sur son palmarès
  • 2023

    Champion de France Seniors

  • 2020

    Champion de France Seniors

  • 2019

     

    Championnats d’Europe U23 
    Médaille de bronze

Découvrez tous les athlètes soutenus par les Caisses d’Epargne