• Caisse d'Epargne et OPH engagés pour le logement social dans les territoires

Caisse d'Epargne et OPH engagés pour le logement social dans les territoires

La Caisse d’Epargne et la Fédération des Offices Publics de l'Habitat engagées pour développer le financement à long terme du logement social en France

La Caisse d’Epargne et la Fédération des Offices Publics de l'Habitat renouvellent leur partenariat au service du logement social dans les territoires et vont permettre aux OPH de recourir à des financements privés très long terme, à taux fixe, grâce à une enveloppe dédiée de 200 M€.

Cette signature de convention traduit une relation de confiance établie de longue date avec le mouvement des OPH, dont la Caisse d’Epargne est le premier financeur privé*. Année après année, cet engagement pérenne suit et accompagne les évolutions du monde du logement social en France.
La Caisse d'Epargne est le premier banquier privé* du logement avec un réseau de 15 caisses régionales. Celles-ci financent, sur leur territoire, les organismes de logement social et sont, elles-mêmes, actionnaires et administrateurs d’un bailleur sur trois en France.

La Fédération des OPH est l’organisation professionnelle nationale qui regroupe tous les offices et d’autres organismes de logement social. Les OPH sont des organismes d’HLM dont le parc immobilier de 2,4 millions de logements accueille près de 5 millions de personnes.

Implantés dans tous les territoires – métropoles, villes moyennes, bourgs- et ancrés à des collectivités locales ou à leurs groupements, les OPH mettent en œuvre les politiques locales de l‘habitat en construisant, en réhabilitant et en proposant des services de proximité aux habitants.

Cette nouvelle offre de financement présentée par la Caisse d’Epargne et la Fédération des Offices Publics de l'Habitat répond au besoin d’investissement des bailleurs (développement de constructions neuves, acquisition de leur parc de logements, rénovation énergétique) en allongeant la durée de leurs emprunts non réglementés, tout en profitant des niveaux de taux fixe très bas.

La Caisse d’Epargne et la Fédération des OPH partagent également l’ambition de développer les Prêts à Impact, une solution de financement innovante à forte dimension sociale et environnementale.

La particularité de cette offre, récemment proposée par la Caisse d’Epargne, est d’offrir une bonification du taux emprunteur en fonction de l’atteinte de critères extra-financiers mesurables qui ont été préalablement convenus. La bonification est ainsi liée à l’engagement du souscripteur d’atteindre les objectifs qu’il choisit lui-même de se donner. Enfin, cette bonification perçue peut être reversée à une association.

Pour Fabrice Gourgeonnet, directeur du Développement Caisse d’Epargne : « La signature de cette nouvelle convention traduit la relation de confiance établie de longue date avec le mouvement des OPH, dont la Caisse d’Epargne est le premier financeur privé. Cet engagement mutuel nous permet de suivre les évolutions du monde du logement social et d’accompagner les acteurs avec les solutions de financement innovantes ».

Pour Marcel Rogemont, président de la Fédération des Offices Publics de l’Habitat : « Cette convention, au-delà de la coopération historique entre les Caisses d’Epargne et les offices, marque la volonté commune de favoriser les investissements des offices à partir d’outils de financement nouveaux et innovants, compléments utiles aux prêts de la CDC ».

* Sources BPCE

Contactez-nous

Prendre un rendez-vous

Pour prendre un rendez-vous, remplissez ce formulaire