Acheter un logement ancien ou neuf : quels sont les critères pour bien choisir ?

Comment choisir entre les deux ? Pour vous aider, voici les avantages offerts par chacune des deux catégories.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Acheter un bien immobilier est un acte engageant. Votre premier choix portera sur le type de bien : ancien ou neuf ?

Si vous achetez dans l’ancien

Un choix varié de logements : Vous avez beaucoup plus de choix et vous pouvez choisir n’importe quel emplacement. Autre avantage de taille : le prix du mètre carré sera généralement moins élevé que dans le neuf.

Un Prêt à taux zéro (PTZ) à condition de réaliser des travaux de rénovation énergétique

Si vous êtes primo accédant, sachez que vous pouvez bénéficier d’un PTZ à condition de réaliser des travaux dont le montant représente un quart du coût total de votre achat.

L’accès à ce prêt dépend de plusieurs conditions. Tout d’abord, le bien que vous achetez doit être situé dans les zones B2 et C.

Enfin, une fois les travaux réalisés, sa consommation annuelle (en énergie primaire) ne doit pas dépasser 331 kWh/m2, ce qui exclut de facto les logements les plus énergivores, c’est à dire ayant une étiquette énergie F et G.

Un bien disponible immédiatement 

Dès que l’acte de vente est signé chez le notaire, vous pouvez emménager dans votre bien sans délai.

Enfin, si vous souhaitez le revendre après quelques années, sachez que ce dernier pourra avoir pris de la valeur si vous effectuez des travaux de rénovation ou s’il est situé dans une zone recherchée.

Si vous achetez dans le neuf  

Des garanties qui protègent l’acheteur

Vous bénéficiez de nombreuses garanties qui sécurisent votre achat dans le neuf et permettent ainsi d’obtenir des réparations sur d’éventuelles malfaçons.

  • Tout d’abord, la garantie de « parfait achèvement » : elle est obligatoire et court pendant l’année qui suit la livraison du logement. Elle impose au promoteur d’effectuer la réparation à ses frais dans un délai d’un an.
  • Ensuite, la garantie biennale : pendant deux ans, vous êtes couvert pour toute réparation d’équipements défaillants.
  • Enfin, avec la garantie décennale, le constructeur a l’obligation d’intervenir pour tout dommage qui pourrait fragiliser la construction (fissures, problèmes de toiture…) pendant une période de 10 ans.

Un Prêt à taux zéro, sous conditions*

Vous êtes primo accédant et vous souhaitez acheter votre résidence principale ?

Vous pouvez bénéficier d’un Prêt à taux zéro, dont les intérêts sont financés par l’Etat.

Ces prêts sont attribués en fonction de différents critères, comme le revenu, le nombre de personnes à charge ou encore la localisation du logement.

 N’hésitez pas à vous rapprocher de votre conseiller bancaire pour avoir plus d’informations.

Moins de charges et des frais de notaire réduits

En achetant un bien neuf, vous serez exonéré ou vous bénéficierez d’une taxe foncière réduite pendant les deux premières années suivant votre acquisition. Autre source d’économie, les frais de notaire (entre 2 et 3%) sont inférieurs à ceux d’un achat dans l’ancien (entre 7 et 8%).

Enfin, vos charges seront inférieures dans un bien neuf – le chauffage par exemple – car les logements répondent aux dernières normes en matière de performance énergétique.

Chaque type de bien présente de nombreux avantages. Le choix entre l’ancien et le neuf dépendra de votre projet de vie, prenez le temps de bien réfléchir !

NEUF OU ANCIEN : 5 critères pour faire le bon choix

NeufAncien
Coûts• Des frais de notaires inférieurs.

• Exonération ou réduction de la taxe foncière pendant deux ans .

• Des charges de chauffage inférieures grâce à une meilleure isolation.
Pour un bien équivalent, le prix au m2 est généralement moins cher que dans le neuf.
GarantiesPlusieurs garanties sécurisent votre achat :

• La garantie de « parfait achèvement ».

• La garantie biennale.

• La garantie décennale.
A part la garantie des vices cachés, il n’existe pas de garantie spécifique vous protégeant. il est nécessaire d’étudier tous les documents (diagnostic immobilier …) avant d’acheter.
TravauxPas de travaux à prévoir et vous êtes assuré pendant 10 ans en cas d’incident fragilisant la construction (fissures par exemple)Vous augmentez probablement la valeur de votre bien en réalisant des travaux (notamment énergétiques).
FinancementsBénéficiez, sous conditions* d’un prêt à taux zéro si vous êtes primo-accédant.Bénéficiez d’un prêt à taux zéro si vous êtes primo-accédant et que vous réalisez des travaux dans votre appartement ou votre maison d’au moins 25 % du coût réglementaire de l’opération dont des travaux permettant d’améliorer la consommation énergétique de votre logement (situé dans les zones B2 et C).

Délais
La construction d’un logement neuf dure généralement entre 18 et 24 mois. C’est un projet qu’il faut anticiper.

Le paiement se fait au fur et à mesure de l’avancement des travaux, selon une échelle de versements déterminée dans votre contrat.
Le délai est d’environ 3 mois entre la signature du compromis de vente et l’acte de vente, signé chez le notaire. Une fois ce dernier signé, votre bien est disponible immédiatement.

Le paiement se fait en une seule fois, le jour de la vente, chez le notaire.

Vous avez un projet immobilier ?

Définissez-le en moins de 5 min et sans engagement !*

Réaliser votre demande de crédit

Caisse d'Epargne

Changer de Caisse d’Epargne

Prendre rendez-vous en ligne

En agence ou par téléphone à l'horaire de votre choix

Prendre rendez-vous
Vous pourriez aussi être intéressé par

* Sous réserve du respect des dispositions réglementaires du PTZ et d’acceptation de votre dossier par l’établissement prêteur.
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de crédit immobilier pour l’acquisition d’une résidence principale ou secondaire ou un investissement locatif par votre Caisse d'Epargne locale,  prêteur. L’emprunteur dispose d’un délai de réflexion de dix jours avant d’accepter l’offre de crédit. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit rembourser les sommes versées. 

Thématiques similaires