Accompagner les entreprises à l'international

L'accompagnement, un atout clé pour se développer à l'international

Entretien avec Alexandre Chollot, chargé d’Affaires Internationales de la Caisse d’Epargne de Bourgogne Franche-Comté (CEBFC) et Bertrand Minault, directeur général de l'entreprise Juratoys

Un entretien avec Alexandre Chollot, chargé d’Affaires Internationales de la Caisse d’Epargne de Bourgogne Franche-Comté (CEBFC)

Quel est votre périmètre d’intervention ?

Nous couvrons l’ensemble du territoire de la région Bourgogne Franche-Comté avec quatre centres d’affaires dédiés aux entreprises, basés à Auxerre, Besançon, Dijon et Chalon-sur-Saône. Les chargés d’affaires sont en mesure de répondre aux attentes des entreprises à l’international à partir d’un seuil de chiffre d’affaires annuel de 1,5 million d’euros.
Ce territoire offre une grande diversité d’activités économiques : agroalimentaire et services principalement en Bourgogne ; sous-traitance automobile, mécanique de précision et lunetterie en Franche-Comté.

Comment accompagnez-vous les entreprises à l’international ?

La Caisse d’Epargne de Bourgogne Franche-Comté (CEBFC) propose l’ensemble des outils disponibles dans ce domaine : la sécurisation et le financement des transactions (crédit documentaire, remise documentaire, etc.), l’émission de garanties de marché et les couvertures de change.
Notre métier inclut également le conseil auprès de nos clients : information sur les outils et les risques, formation, assistance dans le montage des opérations, etc. Ainsi, nous réalisons régulièrement des sessions de formation dans les entreprises afin de présenter les outils de sécurisation et de financement des transactions internationales. Pour ce dernier item, nous disposons d’un partenariat avec Bpifrance.
Nous prenons appui sur notre groupe BPCE, deuxième groupe bancaire français, et sa filiale Natixis qui dispose d’une importante présence internationale.

Quels sont vos atouts face à la concurrence ?

Notre principale force réside précisément dans cet ancrage local. Cela nous permet d’avoir une connaissance fine des entreprises et de leurs problématiques. Nous sommes ainsi en mesure de proposer les solutions les mieux adaptées à leurs besoins spécifiques.
Enfin, la CEBFC dispose de ses propres équipes en interne : elle est donc en mesure de prendre toutes les décisions de crédit sans en référer à un échelon supérieur. Nous pouvons ainsi faire preuve de réactivité et d’agilité, deux éléments très importants pour les entreprises qui travaillent à l’international.

Un entretien avec Bertrand Minault, directeur général de Juratoys

Pouvez-vous présenter l’entreprise ?

Juratoys est une société basée à Orgelet (département du Jura) et spécialisée dans la création et la commercialisation de jouets en bois sous notre marque propre Janod.
Nous proposons également des jouets doux en peluche sous notre marque Kaloo. Nous sommes engagés dans une dynamique de forte croissance, tant en France qu’à l’étranger, et nous bénéficions du regain d’intérêt pour les jouets en bois. La société a développé une stratégie d’innovation ambitieuse : plus de 200 produits nouveaux sont proposés chaque année, avec toujours notre ambition d’être « apporteur de bonheur ». Environ 40 % du chiffre d’affaires est réalisé à l’export, tant en Europe que sur des géographies plus lointaines.

Comment avez-vous été appuyés à l’export ?

Nous sommes en contact permanent avec le chargé d’Affaires Internationales de la Caisse d’Epargne de Bourgogne Franche-Comté (CEBFC) qui a une bonne connaissance des différentes techniques de financement et de sécurisation des opérations internationales. Il connait nos problématiques et nos besoins. Notre activité internationale (exportations et importations) génère un important flux de devises et nous sommes confrontées aux fortes fluctuations des cours de ces monnaies. Par le biais du chargé d’Affaires Internationales, nous sommes entrés en contact avec un conseiller de la salle de marchés de Natixis, qui est venu nous voir pour connaitre l’entreprise et appréhender nos besoins. Conjointement avec le chargé d’Affaires Internationales, nous avons pu formaliser une véritable stratégie de couverture du risque de change afin de minimiser au maximum l’impact des fluctuations des devises. C’est un enjeu très important. La couverture permet de figer les recettes attendues, de protéger la marge de l’entreprise et de garantir la continuité de notre développement international.

Un mot de conclusion ?

La Caisse d’Epargne de Bourgogne Franche-Comté (CEBFC) est dans une logique qui consiste à identifier les produits les mieux adaptés à l’entreprise, et ceci est rendu possible grâce à la bonne connaissance du tissu économique. Nous apprécions également la forte réactivité : toute demande de notre part fait l’objet d’une réponse dans les 24 heures. 

Contactez-nous

Prendre un rendez-vous

Pour prendre un rendez-vous, remplissez ce formulaire