La fraude à la carte bancaire

Découvrir l'ensemble de nos conseils sur la fraude à la carte bancaire

Qu’est-ce que c’est ?

La fraude à la carte bancaire désigne un débit de votre carte réalisé à votre insu.

Elle peut résulter, soit de la perte ou du vol de votre carte, soit de la récupération des informations de celle-ci alors qu’elle est toujours en votre possession (par exemples sur internet, sur votre ordinateur, par une photo d’un commerçant malhonnête, etc.).

Les menaces

En cas de récupération des informations de votre carte bancaire, le fraudeur peut réaliser des achats sur internet.

En cas de vol physique, le voleur pourrait réaliser des paiements sans contact, des achats en ligne, et éventuellement retirer de l’espèce s’il a pu obtenir votre code confidentiel.

Contre la fraude, adoptez les bons réflexes

Pour lire cette vidéo YouTube, vous devez accepter les cookies de la catégorie Réseaux Sociaux dont YouTube fait partie en cliquant ici.

Vidéo youtube adoptez les bons réflexes

Le Black Friday, le temps des bonnes affaires et des arnaques !

Contre la fraude, adoptez les bons réflexes :

ne communiquez jamais vos données bancaires : mot de passe de banque à distance, code Sécur’Pass ou code reçu par SMS, code secret de la carte, numéro de compte…;

ne validez pas un paiement en ligne dont vous n’êtes pas à l’origine ;

consultez régulièrement vos comptes.

Découvrir nos solutions de sécurité

Nos conseils de sécurité pour réaliser l’ensemble de vos opérations en toute confiance, que ce soit en agence, par téléphone ou sur Internet.

En savoir plus

Les bonnes pratiques

  • Nettoyez régulièrement votre ordinateur à l’aide d’un antivirus à jour.
  • Vérifiez régulièrement et fréquemment votre compte bancaire pour identifier tout débit suspect.
  • Signez votre carte bancaire dès sa réception. Vous éviterez ainsi qu’un fraudeur appose sa propre signature en cas de perte ou de vol par exemple.
  • Conservez précieusement votre carte bancaire, ne la prêtez à personne.
  • Mémorisez votre code confidentiel et ne l’écrivez pas.
  • Cachez le clavier du terminal ou du distributeur lorsque vous effectuez une opération, et ne vous laissez pas distraire par des inconnus.
  • Chez un commerçant, ne quittez jamais votre carte des yeux et vérifiez le montant affiché par le terminal avant de valider l’opération ;
  • Vérifiez la notoriété du site Internet avant de réaliser votre achat (recherche sur Internet ou d’avis par exemple), et ne mémorisez pas vos informations bancaires sur Internet.
  • Ne communiquez jamais vos données bancaires (numéro de carte ou autres) ou un code d’authentification en réponse, notamment, à :
    • un email, même s’il semble provenir d’une administration ou d’une banque ;
    • un appel téléphonique lorsque votre interlocuteur indique, par exemple, être au service de votre banque et propose de débloquer votre compte ou de le sécuriser ;
    • un sms contenant, ou non, un lien vers un site internet ;
  • Privilégiez les moyens de paiement sécurisés (e-Carte Bleue, Paylib, Secur’Pass, etc.).
  • Consultez régulièrement nos conseils en matière de sécurité sur notre site.

Que faire si j’en ai été victime ?

  1. 1/ Faites opposition Faites immédiatement opposition à votre carte bancaire sur votre application mobile, en appelant le numéro fourni par votre banque, ou à défaut le 0 892 705 705 (Ouvert 7 jours/7 et 24h/24 , numéro surtaxé) et conservez la référence de votre opposition. Si vous ne pouvez pas mettre en opposition votre carte rapidement, désactivez le paiement à distance ou les retraits sur votre appli mobile ou sur l’espace internet.
  1. 2/ Alertez Alertez votre banque au plus vite et demandez le remboursement.
  1. 3/ Déposez plainte Déposez une plainte auprès de la gendarmerie ou de la police nationale, qui vous demandera la référence de votre opposition.
  1. 4/ Signalez Si possible, signalez la fraude auprès de la plateforme gouvernementale PERCEVAL.
Plateforme Perceval

Les mesures de sécurité optimales sont appliquées au site internet et à l’application mobile CE/BP, et prennent en compte l’évolution des risques et des méthodes des fraudeurs.

Votre conseiller clientèle reste votre interlocuteur privilégié pour vous apporter tous les conseils en matière de sécurité, et pour vous guider et vous accompagner dans vos démarches.

Vous pourriez aussi être intéressé par
  • Le phishing

    Pour vous prémunir contre cette forme d’escroquerie de plus en plus répandue sur internet, Caisse d’Epargne vous livre ses bonnes pratiques.

  • Escroqueries

    Faux noms, manœuvres frauduleuses, l’escroquerie est le fait d’obtenir un bien, un service ou de l’argent par une tromperie. Pour vous prémunir contre ce danger en pleine expansion, la Caisse d’Epargne vous partage ses bonnes pratiques.