Bien définir son budget d’achat

Vous envisagez de devenir propriétaire ? Afin de maitriser parfaitement votre budget, pensez à prévoir toutes les charges supplémentaires que vous aurez à payer.

Réaliser votre demande de crédit

Une fois tous ces frais pris en compte, vous deviendrez propriétaire en toute sérénité !

Les charges supplémentaires à prévoir dans votre budget

Plus généralement appelés frais de notaire, les frais d’acquisition sont à ajouter au prix de votre bien.

Ceux-ci s’élèvent à 2 à 3 % de la valeur du bien dans le neuf et 7 à 8% dans l’ancien.

Ils sont majoritairement composés d’impôts et taxes qui reviennent à l’Etat ou aux collectivités locales. La rémunération du notaire représente quant à elle 10 % de ces frais.

Plus généralement appelés frais de notaire, les frais d’acquisition sont à ajouter au prix de votre bien.

Ceux-ci s’élèvent à 2 à 3 % de la valeur du bien dans le neuf et 7 à 8% dans l’ancien.

Ils sont majoritairement composés d’impôts et taxes qui reviennent à l’Etat ou aux collectivités locales. La rémunération du notaire représente quant à elle 10 % de ces frais.

Vous avez un projet immobilier ?

Définissez-le en moins de 5 min et sans engagement !*

Réaliser votre demande de crédit

Crédit relais immobilier

En bref

Caisse d'Epargne

Choisir sa région

Prendre rendez-vous en ligne

En agence ou par téléphone à l'horaire de votre choix

Prendre rendez-vous
Vous pourriez aussi être intéressé par
  • Comment bien préparer son rendez-vous pour demander un prêt immobilier ?

    Vous avez décidé de vous lancer dans un projet immobilier et vous avez rendez-vous avec votre banque pour en étudier le financement.

  • Frais de notaires : comprendre, anticiper

    Dans le cadre d’un achat immobilier, les frais de notaire représentent un montant important qui mérite d’être expliqué. A quoi correspondent-ils ? Quelles sont les modalités de calcul ? Immobilier neuf ou immobilier ancien : quel est le plus avantageux ? On fait le point pour vous en détail.

  • Comment réaliser votre offre d’achat immobilier ?  

    Vous avez visité un appartement ou une maison qui vous plaît et vous souhaitez faire une offre d’achat : faut-il obligatoirement la rédiger à l’écrit ? Est-il possible de proposer un prix inférieur au prix demandé par le vendeur ?

Sous conditions et sous réserve de l’étude complète de votre dossier. Une réponse de principe n’équivaut pas à un accord de prêt. L’emprunteur dispose d’un délai de réflexion de dix jours, la vente est subordonnée à l’obtention du prêt et si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit lui rembourser les sommes versées. Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou plusieurs prêts d’argent. Sous réserve d’acceptation du dossier par l’établissement prêteur.