FAQ Epargner

Retour aux catégories
Lexique
Les risques
Risque de liquidité

Qu’est-ce que la liquidité ? Pour faire simple, sur les marchés, elle se traduit par la facilité (ou non) avec laquelle un actif financier (actions, obligations, etc.) peut s’échanger. Donc, si vous avez du mal à « liquider » vos actions…vous êtes en plein dans le risque de liquidité, car vous n’aurez plus la capacité de vendre facilement et rapidement vos titres sans subir de moins-values.

Risque de change

Comme son nom l’indique, le risque de change est lié à la fluctuation des devises. Il mesure le risque de baisse des devises d’investissement par rapport à la devise de référence d’un portefeuille (FCP ou SICAV, par exemple). Et vous l’aurez compris, dans certain cas, cette baisse peut se traduire par une perte…

Risque de crédit

Le risque de crédit mesure la capacité totale ou partielle d’un emprunteur à rembourser sa dette aux  échéances convenues. Autrement dit, il s’agit du risque de dégradation de la situation financière et économique d’un émetteur, cette dégradation pouvant entrainer une baisse de la valeur du titre de cet émetteur.

Risque de taux

Le risque de taux est le risque de dépréciation (perte de valeur) consécutif à une variation des taux d’intérêt. Prenons un cas concret : les obligations qui offrent un coupon fixe voient leur valeur baisser lorsque les taux d’intérêt augmentent.

En résumé, en cas de hausse des taux :

  • La valeur des produits investis en taux fixe baisse,
  • et la valeur liquidative des FCP ou SICAV investis dans ces produits baisse également.
Risque actions

Ce type de risque est probablement celui qui vous vient le plus spontanément en tête : c’est celui que vous courrez en cas d’évolution défavorable des cours de Bourse. Il comprend non seulement le risque lié à la baisse de l’ensemble du marché actions, mais aussi une composante spécifique : la baisse d’un titre en particulier, indépendamment du contexte global du marché.

Risque de perte en capital

Vous l’aurez compris, le risque de perte en capital découle de tous les autres. En d’autres termes, pour de multiples raisons aux causes variées, le capital que vous investissez sur les marchés n’est jamais garanti. Diversifier son épargne peut-être une solution pour réduire ces risques.