.
Une banque engagée en faveur de la solidarité Solidarité : Aider chacun dans l'intérêt de tous. Fidèles à leur tradition d'innovation et d'engagement sociétal, les Caisses d'Epargne se sont fixé deux axes d'actions prioritaires pour renforcer la solidarité sur leur territoire : la microfinance et la philanthropie locale.

Premières banques du microcrédit personnel, elles proposent pour les personnes en situation de fragilité, une offre complète d'accompagnement vers un équilibre budgétaire et financier. Par ailleurs, elles sont parmi les principaux mécènes en France.

Favoriser la cohésion sociale

Pour la Caisse d'Epargne, la solidarité est essentielle. C'est pourquoi, elle y participe en soutenant des actions pour favoriser la cohésion sociale.

La Caisse d'Epargne mène tous les jours des actions de solidarité au travers du microcrédit, de l'éducation financière et du mécénat local (autonomie des personnes âgées, malades ou handicapées, insertion par l'emploi, accès à la culture et au sport). Elle soutient la Fondation Belem et a créé la Fondation Caisses d'Epargne pour la solidarité.

Les mécénats de la Caisse d'Epargne :

En savoir plus
En 2011 les Caisses d'Epargne ont consacré près de 29 millions d'euros à la philanthropie (mécénat local et national), la microfinance et l'éducation financière.
.

Etre un acteur majeur de la société

Les engagements de la Caisse d'Epargne sont reconnus par le grand public. Elle apparaît comme la banque la plus utile à la société en France dans le baromètre semestriel « Viavoice - Ogilvy - Le Monde » d'avril 2012.

Pour lire l'article : Cliquez-ici

Première banque du micro crédit personnel avec 33% de parts de marché fin 2011.
.

Favoriser la réinsertion ou le retour à l'emploi des personnes
fragilisées avec le microcrédit accompagné.

Le microcrédit personnel à la Caisse d'Epargne

On dénombre en France entre 5 et 6 millions de personnes qui rencontrent des difficultés pour accéder ou bien utiliser les services bancaires à commencer par le crédit.
Les dossiers de microcrédit personnels sont instruits par les conseillers des associations Créa-Sol et Parcours Confiance, des associations créées et financées par la Caisse d'Epargne et qui ont pour vocation d'accompagner les clients vulnérables dans leur projet d'insertion. Le montant du microcrédit personnel peut aller de 300 à 3 000 €, destiné à des particuliers pour financer un projet de vie, et bénéficiant d'un taux abordable proche de celui du livret A.

Découvrez les missions de Parcours Confiance :

En savoir plus

Un suivi individualisé

A travers Parcours Confiance et Créa-Sol, les Caisses d'Epargne proposent un diagnostic approfondi, un éventuel soutien pédagogique, grâce aux formations à la gestion budgétaire dispensées par Finances & Pédagogie, ainsi qu'un accompagnement social proposé par des partenaires tels que les centres communaux d'action sociale (CCAS), les conseils généraux, les unions départementales d'associations familiales (UDAF), le Secours Catholique, ou encore les Restos du Cœur...

7 080 microcrédits accordés en 2011, soit 130 millions d'encours de microcrédits personnel et professionnel.

70 collaborateurs dédiés, plus de 600 partenaires actifs (associations et collectivités),
7 875 heures de formation aux questions budgétaires dispensées par Finances & Pédagogie.

.

Permettre le retour à l'emploi en finançant la création,
la reprise ou le développement d'entreprises (TPE)

La Caisse d'Epargne propose aussi des microcrédits professionnels soit directement en agence, soit dans le cadre des dispositifs dédiés Parcours Confiance ou Créa-Sol.

De plus, l'entrepreneur bénéficie d'un accompagnement spécifique à la création d'entreprise délivré principalement par France Active ou Initiative France .

En 2011, 3 215 microcrédits ont été accordés en partenariat avec France Active et Initiative France, contribuant au maintien ou à la création de près de 5 000 emplois.
.

Banque de référence du microcrédit en France

Les Caisses d'Epargne participent activement au développement du microcrédit en France en s'impliquant dans différents travaux au niveau régional, local ou national, comme par exemple les expérimentations d'aide dans le domaine de la précarité énergétique. Elles contribuent aux ateliers rassemblant les acteurs du microcrédit personnel, coordonnés par la Caisse des dépôts et consignations (CDC). Au niveau européen, la Fédération nationale des Caisses d'Epargne (FNCE) a contribué en 2011 aux groupes de travail de la Commission européenne pour l'élaboration d'un code de bonne conduite pour la microfinance. La Fédération Nationale des Caisses d'Epargne participe également avec le Secours Catholique et la CDC au projet européen Cooperation for Affordable Inclusive Credit (CAPIC), visant à promouvoir des expériences de coopération innovantes entre des entreprises, des organismes à but non lucratif et les pouvoirs publics. Enfin, la Fédération Nationale des Caisses d'Epargne est membre du réseau européen de la microfinance.

Production de microcrédits personnels en nombre

Source : Rapport Responsabilité Sociale et Environnementale 2011-Caisse d'Epargne.

.
Haut de page