Le financement bancaire des équipements professionnels

Découvrir nos conseils sur le financement bancaire

Le prêt bancaire aux entreprises

Pour financer jusqu’à 100 % de vos équipements, vous pouvez solliciter un prêt bancaire aux entreprises(1) qui n’est limité ni en montant ni en durée et permet de choisir entre taux fixes et taux variable, de décider du rythme des échéances (mensuelles, trimestrielles, semestrielles ou annuelles) avec possibilité de remboursement anticipé.

Ce prêt peut être garanti par la Compagnie européenne de garanties et cautions, ou par Bpifrance, qui contribue au développement du tissu de PME et d’ETI (Établissement de Taille Intermédiaire) dans l’hexagone.

Le crédit express distribué par la Caisse d’Epargne

Le crédit express est une solution de financement à moyen terme allant jusqu’à 40 000 €(2) qui permet à un entrepreneur ayant contractualisé avec la banque de débloquer des fonds en 48 heures(3) pour financer ses équipements(4).

Le crédit-bail mobilier

Le crédit-bail mobilier permet de financer jusqu’à 100 % TTC d’un équipement sans amputer sa trésorerie, avec option d’achat à l’issue de la durée de location. Les loyers sont déductibles du bénéfice imposable.

Cette solution souple (l’entrepreneur est libre du choix du fournisseur, décide du rythme et du montant des loyers(5)) est idéale pour les activités qui ont besoin de renouveler régulièrement leur équipement.

groupe personne se serrant la main

Découvrir nos fiches profils du financement

Vous êtes une femme entrepreneure, un demandeur d’emploi avec un projet d’entreprise, un étudiant créateur ou un startuper en herbe ? Rendez-vous sur la fiche qui correspond à votre profil pour découvrir en un coup d’œil les mesures imaginées pour vous*.

*« Sous réserve de la règlementation en vigueur. Rédaction effectuée en 2019 ».

(1) Ce type de prêt est limité aux entreprises répondant à la définition européenne de la PME : exercer une activité économique, occuper moins de 250 personnes et réaliser un chiffre d’affaires inférieur à 50 millions d’euros ou avoir un total du bilan inférieur à 43 millions d’euros.
(2) Montant indicatif pouvant varier selon les Caisses d’Epargne. Renseignez-vous dans votre agence.
(3) Jours ouvrés.
(4) Sous réserve d’acceptation de votre dossier par votre banque.
(5) Selon limites et conditions prévues dans les engagements contractuels.

Thématiques similaires