Les avantages d’un compte professionnel

L’entrepreneur ouvre en général un compte courant professionnel. L’ouverture d’un tel compte présente de réels avantages.

Contacter un Conseiller Professionnel
Contacter un Conseiller Professionnel
Les points clés
  • Accompagnement
  • Personnalisation
  • Efficacité

Quel intérêt a un entrepreneur d’ouvrir un compte courant professionnel ?

Le premier intérêt est d’être accompagné par un conseiller Professionnels, dédié à la gestion et au suivi de son compte bancaire.

Formé à répondre aux besoins spécifiques des dirigeants, le conseiller Professionnels fait un point avec l’entrepreneur à l’occasion des deux rendez-vous annuels programmés(1); l’un d’eux étant réalisé sur le lieu d’exercice du client.

Le second intérêt tient dans le fait que le conseiller peut également gérer le compte ouvert à titre privé par le professionnel, lui permettant ainsi de gagner en efficacité et en productivité et d’avoir une vision globale de sa situation pour mieux le conseiller.

Quels sont les autres avantages liés au compte courant professionnel ?

Le client bénéficie d’offres de financement adaptées(2) (location longue durée ou crédit-bail mobilier pour l’acquisition d’un véhicule ou de matériel par exemple), de solutions de gestion (possibilité de financement à court terme, d’une large gamme de cartes de paiement adaptées à son activité et à ses besoins, ou encore de l’assurance de ses moyens de paiement (chèque et carte)(3) et de son activité (via notre Assurance Multirisques Professionnels(4) et notre Assurance Auto des Professionnels(5)).

En outre, en cas de souscription d’un forfait, il reçoit des relevés de compte décadaires (avec possibilité de réception dématérialisée) pour être informé précisément des mouvements et des opérations bancaires réalisées. Il pourra également faire fructifier ses excédents de trésorerie de manière simple et disponible en ouvrant un Compte Excédent Professionnels.

Enfin, un client pro peut également améliorer sa politique salariale en mettant en place des solutions d’épargne salariale, des titres de services (CESU, chèque de table et CADO chèque) ou encore un contrat de santé collective.

Et pour les micro-entrepreneurs ?

Depuis le 1er janvier 2015, avec l’article 94 du projet de loi du 22 décembre 2014 de financement de la sécurité sociale pour 2015, les micro-entrepreneurs doivent gérer leurs encaissements et les décaissements professionnels sur un compte dédié et indépendant de leur compte personnel. Depuis le 11 décembre 2016, cette ouverture doit se faire « au plus tard douze mois après la déclaration de la création de son entreprise ».

La loi n’exige pas l’ouverture d’un compte courant professionnel : un compte dédié à la micro-entreprise est suffisant. Mais, en pratique, un compte courant professionnel permet de bénéficier, comme indiqué ci-dessus, de nombreux avantages en termes d’accompagnement et de financement…

Enfin, même s’ils sont « micro », les entrepreneurs qui désirent disposer d’un terminal de paiement carte bancaire ou mettre en place un crédit pour leur entreprise seront amenés en pratique à ouvrir un compte courant professionnel !

Quelles sont les pièces/informations à produire si l’on souhaite ouvrir un compte professionnel ?

Si l’intéressé est porteur de projet, le compte de résultat prévisionnel et le projet de statut seront à fournir en plus de la copie de sa pièce d’identité et d’un justificatif de domicile.

En revanche, s’il est déjà en activité, les documents ou informations complémentaires sont à fournir :

  1. derniers avis d’imposition ;
  2. bilan des trois dernières années d’activité ;
  3. copie du bail commercial selon qu’il loue ou non un local ;
  4. un extrait k-Bis de moins de trois mois pour un commerçant…

Caisse d'Epargne

Changer de Caisse d’Epargne

Contactez un conseiller professionnel

Contactez directement un conseiller en complétant le formulaire ci-dessous.

Accéder au formulaire
Vous pourriez aussi être intéressé par

(1) En fonction des modalités en vigueur dans votre Caisse d'Epargne.
(2) Sous réserve d’acceptation de votre dossier par votre Caisse d'Epargne.
(3) Assurance Moyens de paiement Pro Plus est un contrat de BPCE Assurances, entreprise régie par le Code des assurances.
(4) L’Assurance Multirisque Professionnelle est un produit de BPCE IARD, entreprise régie par le Code des assurances.
(5) L’assurance Auto des Professionnels est un contrat assuré par BPCE IARD, entreprise régie par le Code des assurances.

BPCE – Société Anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 180 478 270 euros. Siège social : 50, avenue Pierre Mendès France – 75201 Paris Cedex 13 RCS Paris N° 493 455 042 – BPCE, intermédiaire en assurance inscrit à l’ORIAS sous le n° 08 045 100 (www.orias.fr).