Les sociétés de caution mutuelle

Tous nos conseils au sujet des sociétés de caution mutuelle.

Fonctionnement des Sociétés de Caution Mutuelle

Les sociétés de caution mutuelle (SCM) sont des établissements de crédit sous forme coopérative constitués de commerçants, artisans, industriels, professions libérales qui se portent garants des prêts contractés par leurs adhérents. Concrètement, ces sociétés font bénéficier l’emprunteur de la garantie qu’elles apportent à la banque : les mensualités de l’emprunt bancaire seront remboursées par la société de caution mutuelle au cas où l’entrepreneur se trouve en incapacité de les honorer.

Pour bénéficier de l’accompagnement d’une société de caution mutuelle, il faut généralement en devenir adhérent. Cela implique :

  • de souscrire au capital de la société de caution mutuelle à hauteur d’un pourcentage du prêt sollicité auprès de la banque (de 0,5  % à 1 % selon la SCM et le montant du prêt) ;
  • de cotiser au fonds de garantie, avec possibilité de restitution de la cotisation en fin de prêt en cas d’absence d’impayé et de solvabilité du fonds ;
  • de régler une commission de risque, dont le montant est évalué en fonction du montant du prêt garanti.
Vous pourriez aussi être intéressé par
  • Guide du financement d’entreprise

    Le Guide du Routard du Financement d’Entreprise est le guide indispensable au créateur d’entreprise. Il contient une mine d’informations utiles et de conseils pratiques.

  • groupe personne se serrant la main

    Fiches profils du financement

    Vous êtes une femme entrepreneure, un demandeur d’emploi qui a un projet d’entreprise, un étudiant créateur, un start-upper en herbe, vous vous lancez dans l’Économie Sociale et Solidaire ? Rendez-vous sur la fiche qui vous concerne pour savoir en un coup d’œil ce qui a été pensé pour vous.

Retour au sommaire

Thématiques similaires