Construire son business plan

Le business plan est le tout premier document à produire quand on veut créer une entreprise.

Il décrit le projet dans toutes ses dimensions : son objet, le marché dans lequel il s’inscrit, le business model, les opportunités et les risques, la stratégie commerciale, les perspectives de développement, les atouts du créateur, les appuis dont il dis- pose et, bien sûr, le plan de financement.

La constitution de ce dossier est l’occasion de se poser toute une série de questions utiles, qui vont faire mûrir le projet en vue de le rendre robuste et convaincant pour toutes les parties prenantes de la réussite de l’entreprise, à commencer par les acteurs du financement.

La description du projet et le profil de l’entrepreneur

Que voulez-vous faire ? C’est la première question à laquelle vos partenaires (depuis vos proches jusqu’au banquier, en passant bien sûr par vos – futurs – clients, fournisseurs, partenaires, expert-comptable, bailleur, etc.) veulent avoir une réponse.

Votre business plan commence donc par présenter le projet… de façon appropriable par le plus grand nombre. Une fois que vous avez écrit et/ou mis en forme de façon graphique votre idée, testez votre présentation auprès de néophytes : s’ils comprennent au premier coup d’œil, c’est bon signe, s’il leur faut beaucoup d’explications complémentaires pour entrevoir ce que vous comptez faire, c’est sans doute qu’il faut revoir la copie. Accueillez toutes les questions, les objections, les remarques de votre entourage bienveillant et des experts du réseau d’accompagnement : ils vous challengent pour vous permettre de faire encore mieux !

Votre business plan doit aussi comprendre des éléments sur votre pro- fil, car c’est avec une personne incarnant le projet que vos divers inter- locuteurs voudront échanger. D’où venez-vous ? Quelles ont été vos expériences avant de vous lancer dans la création/reprise ? Quelles sont vos motivations ? De quels appuis disposez-vous (un réseau d’accompagnement, un bon carnet d’adresses, une clientèle déjà sensibilisée qui sera au rendez-vous quand vous vous lancerez…) ?
Préparez-vous d’ores et déjà à « l’elevator pitch » : cet exercice de communication orale incontournable dans l’environnement des start-up consiste à présenter et mettre en valeur son projet en quelques minutes.

Allez, retournez le sablier et racontez l’aventure entrepreneuriale que vous comptez mener.

L’étude de marché

L’étude de marché présente l’environnement dans lequel le projet s’inscrit : le secteur d’activité et ses spécificités (règlementation, grands indicateurs économiques…), le panorama de la concurrence, les atouts de la zone d’implantation, les cibles (sociologie, comportements d’achat…).

En savoir plus

Une stratégie digitale, c’est indispensable

Le digital, ce n’est pas que pour les start-ups ! Toute entreprise doit aujourd’hui intégrer les outils numériques à sa stratégie globale : communication, commercialisation, encaissement & fidélisation, organisation du travail, administration et gestion…

En savoir plus

L’analyse des risques

L’analyse des risques permet d’identifier ce qui pourrait vulnérabiliser l’entreprise et de mesurer l’impact sur l’activité de chaque risque. Ainsi, l’entrepreneur peut mettre en place des solutions de prévention et d’assurance adaptées.

En savoir plus

La stratégie marketing et commerciale

Vous vous êtes fixés des objectifs de chiffre d’affaire, marge, bénéfice net… Maintenant, quels moyens allez-vous mettre en œuvre pour les atteindre ? Ce chapitre du business plan présente vos actions de prospection, commercialisation, communication, fidélisation de votre clientèle.

En savoir plus

Le plan de financement

Le plan de financement se découpe en deux parties : plan de financement initial et prévisionnel. Le plan de financement initial prévoit les solutions pour démarrer votre activité et vous permet de définir le montant de votre besoin de financement à la création. Le prévisionnel s’intéresse à votre développement à moyen terme et aux moyens que vous allez lui allouer.

En savoir plus
Découvrir les autres thèmes
  • Se faire accompagner

    L’aventure entrepreneuriale n’est pas une aventure solitaire : la qualité de l’accompagnement dont le créateur/repreneur bénéficie fait toute la différence dans la réussite d’un projet au démarrage et, surtout, pour la durabilité de l’entreprise.

  • Les modes de financement

    Découvrir les différents modes de financement et leurs atouts.

  • Garantir son crédit

    Pour rassurer vos financeurs, il est important d’apporter des garanties.

Retour au sommaire du guide

Thématiques similaires