Se faire accompagner

L’aventure entrepreneuriale n’est pas une aventure solitaire : la qualité de l’accompagnement dont le créateur/repreneur bénéficie fait toute la différence dans la réussite d’un projet au démarrage et, surtout, pour la durabilité de l’entreprise.

Les entreprises ayant bénéficié d’un accompagnement par un réseau expert de l’entrepreneuriat témoignent d’une pérennité à 3 ans de plus de 75 % contre 50 % pour les entre- prises qui n’ont pas été accompagnées ; pour les start-up, le taux de faillite est de 40 % pour une start-up non accompagnée contre 20 % pour une start-up accompagnée. Autrement dit, un créateur ou une créatrice qui se fait accompagner dès le démarrage multiplie par 2 ses chances de réussir à moyen-long terme.

Les créateurs/repreneurs français peuvent s’appuyer sur les chambres consulaires (CCI, CCM, CMA et chambres d’agriculture). Par ailleurs, ils ont la chance de bénéficier d’un dense maillage de réseaux d’accompagnement experts de l’entrepreneuriat. Ces réseaux, généra- listes ou spécialisés, ont 4 grandes vocations :

  • aider le créateur/repreneur à construire un projet solide et structuré (avec un business plan, un business model et un plan de financement bien ficelés), qui convaincra toutes les parties prenantes (des fournisseurs au client final, en passant par le banquier et les autres acteurs du financement) de le suivre ;
  • former les entrepreneurs au métier et à la posture de chef d’entreprise : leur enseigner l’art de gérer, de commercialiser, de négocier, de recruter, de manager, de fidéliser, de communiquer, de faire face aux aléas de la vie d’une entreprise, etc. ;
  • accompagner l’entrepreneur à chaque étape clé du lancement (de la recherche de financement à l’immatriculation, en passant par la mise en place de tous les outils de pilotage de l’activité) et du développement de son affaire (de l’installation aux recrutements, en passant par les investissements nécessaires à la croissance) ;
  • soutenir les entrepreneurs dans leurs démarches de recherches de financement, en accordant éventuellement des prêts d’honneur et/ou en apportant des garanties et en leur faisant profiter de relations privilégiées avec les banques et autres acteurs du financement. Dans certains cas, ces réseaux peuvent même apporter des investissements directs en capital.

Les réseaux généralistes

Les réseaux d’accompagnement à la création d’entreprise offrent aux porteurs de projet des programmes de formation à l’entrepreneuriat (structuration du projet, business plan,gestion…),du support dans leurs démarches (information sur les subventions & aides, dépôt des statuts…). Dans certains cas, ils proposent des prêts d’honneur et des garanties.

En savoir plus

Les réseaux spécialisés

Certains réseaux d’accompagnement sont experts de l’entrepreneuriat des femmes, des start-ups, de l’économie sociale et solidaire… Ils proposent des programmes dédiés aux porteuses et porteurs de projet, en fonction de leur profil ou des spécificités de leur activité.

En savoir plus
Découvrir les autres thèmes
Retour au sommaire du guide

Thématiques similaires