S’équiper d’un véhicule professionnel

Les différents modes de financement pour l'acquisition d'un véhicule professionnel.

Contacter un conseiller Professionnel
Contacter un conseiller Professionnel

Quelle solution de financement choisir pour un véhicule professionnel ?

Les véhicules professionnels sont indispensables dans presque toutes les activités professionnelles, et peuvent représenter un argument pour fidéliser et motiver ses salariés. Faut-il en faire l’acquisition, préférer le crédit-bail, opter pour la location longue durée ? Voici le point sur les différentes solutions de financement d’un véhicule professionnel.

Découvrez les solutions Caisse d’Epargne

Profitez de notre simulateur pour bien choisir le financement automobile adapté à votre usage et à vos besoins.

Démarrer votre simulation
femme souriante au bureau

Une alternative intéressante avec le crédit-bail mobilier

Une solution intéressante de financement pour les véhicules de votre entreprise afin de ne pas faire d’emprunt bancaire.

Qu’est-ce-que le crédit-bail ? 

Le crédit-bail mobilier est un contrat de location avec une option d’achat, qui permet aux professionnels de financer des équipements nécessaires à l’activité de l’entreprise. Par la suite, cette dernière peut acquérir le matériel ou le restituer au crédit bailleur. 

Pourquoi faire un crédit-bail mobilier ? 

Une solution intéressante de financement pour les véhicules de votre entreprise afin de ne pas faire d’emprunt bancaire.  

Avec le crédit-bail, vous disposez d’un véhicule comme s’il vous appartenait, et en contrepartie vous payez des loyers au crédit-bailleur.

Comme dans le cas d’acquisition, ces loyers sont déductibles du bénéfice de l’entreprise dans une fourchette comprise entre 9.900 et 30.000 euros, en fonction des émissions de CO2 par km.

Au terme du contrat, vous pouvez lever l’option d’achat au prix convenu à sa mise en place et devenir propriétaire du véhicule, mais aussi le proroger ou restituer le véhicule.

Les inconvénients du crédit-bail mobilier

Le coût du crédit-bail est plus élevé que celui d’un crédit classique. Cela est dû aux frais de dossier, aux frais de prise de garantie et aux coûts des assurances complémentaires qui sont assez conséquents.  

Les organismes peuvent refuser la location de certains équipements qui sont trop spécifiques ou difficiles à revendre après la fin du contrat de crédit-bail mobilier.  

Une évaluation de la valeur de rachat du matériel doit être réalisée pour ne pas surpayer le coût des équipements en cas d’option d’achat. 

Crédit-bail mobilier

Une location avec option d’achat pour financer votre équipement à 100 % sans immobiliser vos capitaux.

En savoir plus sur le crédit-bail mobilier

Une alternative à l’achat : la location longue durée

Qu’est-ce qu’un leasing professionnel ?

De manière générale, le leasing pour professionnel est aussi appelé crédit-bail. Ce type de financement permet à une entreprise de s’équiper de véhicules pour son activité professionnelle, sans avoir une contrainte d’achat. 

Pourquoi faire un leasing professionnel ?

C’est une solution attractive associée à des services performants.

Le leasing pour une voiture ou d’un utilitaire pour les professionnels est l’opportunité de disposer d’une voiture neuve pour votre entreprise, sans passer par un crédit auto. Avec la Location Longue Durée (LLD), le véhicule loué n’entre pas dans les actifs de l’entreprise.  Avec la Location Longue Durée (LLD), le véhicule loué n’entre pas dans les actifs de l’entreprise.

Le loyer que vous versez couvre non seulement l’utilisation de la voiture, mais aussi plusieurs services associés : entretien, services, assurance , carte carburant, … Ce qui vous facilite la vie et simplifie vos démarches. Ainsi, vous lissez les frais liés à l’automobile, et simplifiez sa gestion.

A la fin du contrat, vous restituez tout simplement la voiture, c’est terminé avec les problèmes pour sa vente ou sa reprise, et avec les risques de

A la fin du contrat, vous restituez tout simplement la voiture. Vous n’avez plus de problèmes pour sa vente ou sa reprise, avec les risques de dépréciation dans un environnement technologique et réglementaire en forte mutation.

Vous êtes libres de changer de véhicule dès que votre contrat de location touche à sa fin. 

Les inconvénients de la LLD

Les conditions de leasing professionnel ne vous permettent pas d’acquérir de véhicule à l’issue du contrat. Il n’y a pas d’option d’achat et donc, vos versements sont à fonds perdus. Toutefois, vous y gagnez, en termes de gestion.  

Une voiture en location implique une attention particulière quant aux dégâts. Par exemple, en cas de rayures ou de carrosserie abîmée, des frais de restitution peuvent être exigés par la société de leasing.  

Le contrat de location est un engagement. Si vous êtes contraints de résilier ce contrat, vous devrez alors payer des frais de résiliation importants.

Un kilométrage est imposé dans le contrat de location. En cas de dépassement, le prix des indemnités par km peut être élevé. 

Opérateur de LLD

Vous trouverez d’autres avantages du côté des services offerts par les opérateurs de location longue durée tels que MyCarLease, offre conjointe de Caisse d’Epargne et de BPCE Car Lease.

  • Un pack de services classiques proposé en leasing professionnel,
  • Un système intégré associant l’expertise du banquier et celle du concessionnaire pour définir la solution la mieux adaptée à chaque situation,
  • Un panel de services digitaux facilitant les démarches du client pro : comparateur en ligne, configuration du véhicule à distance, signature en ligne…

La Location de voiture Longue Durée pour les professionnels

Louez un véhicule sur une période donnée et avec un kilométrage annuel déterminé à l’avance, moyennant le versement d’un loyer mensuel.

En savoir plus sur la LLD

Véhicule professionnel : attention aux coûts induits !

Votre véhicule professionnel est amortissable, mais dans la limite d’un montant total compris entre 9.900 et 30.000 euros, selon le niveau d’émission de CO2. 

A l’exception des véhicules conçus pour une activité exclusivement commerciale ou industrielle et certains véhicules exonérés (hybrides), vous devrez aussi vous acquitter chaque année de la taxe sur les véhicules de société (TVS). 

Son montant est calculé à partir de deux critères : 

  • D’un côté, le niveau des émissions de polluants atmosphériques (CO2) ou la puissance fiscale (selon la date de mise en circulation du véhicule), et de l’autre le type de carburant utilisé.
  • Enfin, la mise à disposition d’un véhicule professionnel est considérée fiscalement et socialement comme un avantage en nature.

Cet avantage est valorisé :  

  • A hauteur de 40% du coût global annuel dans la limite de 12 % du prix d’achat TTC si l’entreprise prend en charge les frais de carburant,  
  • A 30% du coût global annuel avec un plafond de 9% du prix d’achat si les frais de carburant ne sont pas pris en charge.
  • Ces plafonds sont respectivement de 9% et 6% pour les véhicules de plus de 5 ans. Cela signifie que le véhicule professionnel acquis entraîne une augmentation du coût de la rémunération du salarié.  

Caisse d'Epargne

Changer de Caisse d’Epargne

Contacter un conseiller

Contactez directement un conseiller en complétant le formulaire ci-dessous.

Accéder au formulaire
Vous pourriez aussi être intéressé par

Document à caractère publicitaire

Caisse d’Epargne Car Lease est une offre de location longue durée automobile de BPCE Car Lease dédiée aux clients de la Caisse d’Epargne. Société par actions simplifiée au capital de 4 520 000 euros 977 150 309 RCS Toulouse – TVA : FR 68 977 150 309. Mandataire d’intermédiaire d’assurance, n° ORIAS : 09 046 805. Siège social : 56 Route De Lavaur – 31130 Balma

Crédits photos : Getty Images