Préparer sa retraite avec des placements de l’épargne financière

Préparer sa retraite avec des placements de l’épargne financière

Les solutions d'aujourd'hui pour préserver votre niveau de vie de demain.

La retraite

La retraite s'accompagne généralement d'une baisse de revenus, qui peut être relativement importante. Aussi est-il primordial de commencer à la préparer le plus tôt possible pour vous aider à en atténuer la baisse.
Bien sûr, cette préparation ne s'envisage pas de la même manière à 30 ou à 50 ans, alors comment choisir la solution adaptée ?
La Caisse d'Epargne est là pour vous conseiller et vous proposer la solution qui correspond le mieux à votre situation et qui vous permettra demain de disposer d'un complément de revenus.

Vous avez 30 ans :
Commencez dès maintenant !

  • ŸPrenez de bonnes habitudes

Classez systématiquement tous les documents qui seront nécessaires pour établir la preuve de vos périodes d’activité (bulletins de salaires, relevés de points…).

Le bon conseil Caisse d’Epargne :
Regroupez, classez et conservez automatiquement tous les documents importants de la famille dans un espace sécurisé, accessible à tout moment, où que vous soyez, grâce au coffre-fort numérique Caisse d’Epargne.

  • ŸPréparez l’acquisition de votre résidence principale

En devenant propriétaire jeune, vous pouvez emprunter (1) sur une durée plus longue. Vous serez ainsi libéré de cette charge une fois à la retraite. Pour vous constituer un apport, le Plan Épargne Logement (2) est un produit particulièrement adapté.

  • ŸPensez à vous constituer un capital

Pour bénéficier de compléments de revenus lors de votre retraite, commencez à épargner tôt, avec de petites sommes versées régulièrement pour mieux préserver votre budget. Vous pouvez combiner différents placements, privilégiant soit une sécurité à 100 %, soit une recherche de rendement en contrepartie d’une certaine prise de risque.

Vous avez plus de 40 ans :
Préparez dès à présent vos revenus complémentaires de demain.

  • ŸFaites un point sur votre carrière et estimez vos futurs revenus à la retraite

Pour vous aider à faire une simulation des pensions que vous allez percevoir à la retraite, votre conseiller se tient à votre disposition. Vous obtiendrez ainsi une première idée des compléments de revenus nécessaires pour vous aider à maintenir votre niveau de vie. Vous pouvez également réaliser cette simulation sur notre site Internet.

  • ŸDéterminez la bonne stratégie de placement

En fonction de vos besoins et de vos exigences, votre conseiller vous recommandera le bon équilibre entre les différents produits permettant de préparer votre retraite (liberté dans le choix des supports d’investissement, de la périodicité des versements…). Vous pouvez ainsi valoriser votre épargne dans le temps et en disposer d’une partie en cas de besoin (3).

  • ŸVous avez déjà mis de l’argent de côté pour votre retraite ?

Vérifiez, avec votre conseiller, que vos placements sont en adéquation avec vos besoins, votre appétence au risque et votre horizon de départ à la retraite.

  • ŸVous n’avez pas commencé à préparer votre retraite ?

Il est temps de mettre en place une épargne régulière, pour vous constituer un capital pour votre retraite ou bénéficier d’une rente : parlez-en à votre conseiller.

  • ŸVous souhaitez placer votre argent ?

De nombreuses solutions s’offrent à vous. Votre conseiller saura vous recommander celle(s) qui vous convien(nen)t parfaitement.
- Pour épargner sans droits d’entrée ni frais de gestion, selon vos capacités et votre horizon de départ, optez pour Solution Libre Revenu(4). Le capital accumulé tous les ans vous sera reversé à partir de votre date de départ à la retraite, et ceci, pendant la durée choisie (5).
- Pour chercher à valoriser (6) votre capital, tout en bénéficiant d’une fiscalité spécifique (3), pensez à l’assurance vie(7). Votre capital restera disponible (3) en cas de besoin et, de plus, pour votre retraite, vous pourrez choisir de le percevoir sous forme de revenus complémentaires réguliers (8). Selon votre situation, d’autres solutions pourront vous être proposées.
- Vous pouvez investir dans la durée sur les marchés financiers avec un PEA(9) par exemple. Il vous offre la possibilité d’investir dans des OPCVM(10), d’acheter des actions françaises ou européennes (10), et peut être alimenté par des fonds à formule. Le PEA vous permet aussi de bénéficier d’un cadre fiscal spécifique (3).
- L’investissement dans l’immobilier locatif est une autre façon de préparer votre retraite en percevant des revenus complémentaires.

Vous avez plus de 50 ans :
Vous pouvez désormais finaliser votre projet.

  • ŸMettez à jour votre dossier administratif

Si vous ne l’avez pas reçu, demandez à votre organisme de retraite le relevé d’estimation indicative (EIG) et vérifiez qu’il est bien complet. Vous pouvez envisager le rachat de trimestres s’il vous en manque.

  • ŸFaites un bilan “retraite” avec votre conseiller

- C’est le moment de faire le point sur vos placements, éventuellement les sécuriser ou réduire vos impôts. Afin de percevoir un complément de revenus à votre retraite, vous pouvez, si vos revenus le permettent, augmenter les versements sur les produits que vous détenez.
- Certaines de vos charges (logement, scolarité des enfants…) vont probablement diminuer. Tout ou partie de ces montants, une fois placés, vous aideront à constituer de futurs revenus complémentaires pour votre retraite.
- Si vos impôts sont élevés, différents produits de défiscalisation (10) sont envisageables selon votre situation et vos besoins : FIP(11)/FCPI(12), immobilier locatif direct, SCPI (13), Girardin…
Parlez-en à votre conseiller.

A SAVOIR : Si vous n’avez pas encore mis en place une épargne dédiée à votre retraite, il n’est pas trop tard. Votre conseiller vous présentera toutes les solutions qui s’offrent à vous.

(1) Sous réserve d’acceptation du dossier par votre Caisse d’Epargne, prêteur. Pour le financement d’une opération relevant des articles L312-1 et suivants du code de la consommation (crédit immobilier), l'emprunteur dispose d'un délai de réflexion de 10 jours avant d'accepter l'offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l'obtention du prêt. Si celui-ci n'est pas obtenu, le vendeur doit rembourser les sommes versées.
(2) Il ne peut être détenu qu’un PEL par personne.
(3) Selon les dispositions légales,fiscales et contractuelles en vigueur.
(4) Solution Libre Revenu est composée d’un compte d’épargne et de comptes à terme. Souscription d’une durée de 3 à 16 ans. Vous choisissez le montant de vos versements mensuels sur le compte épargne, au minimum 50 €. Revenu complémentaire à la date d’échéance de chaque compte à terme.
(5) De 3 à 16 ans, selon la durée.
(6) Les montants investis sur des supports en unités de compte sont sujets à des fluctuations à la hausse ou à la baisse.
(7) Les Caisses d’Epargne, intermédiaires en assurance, proposent, notamment, des contrats d’assurance vie de CNP Assurances, entreprise régie par le Code des assurances.
(8) Sous forme de rachats partiels programmés, selon les dispositions légales et contractuelles en vigueur.
(9) Le Plan d’Epargne en Actions ne peut recevoir que des actions européennes ou des fonds investis majoritairement en actions européennes. Il permet de profiter du potentiel de performance des marchés financiers en contrepartie d’une certaine prise de risque. Le capital investi et les performances ne sont pas garantis.
(10) Le placement n’est pas garanti en capital, il est notamment exposé aux risques des marchés financiers.
(11) Fonds d’Investissement de Proximité.
(12) Fonds Commun de Placement dans l’Innovation.
(13) Société Civile de Placement Immobilier. L’attention de l’épargnant est attirée sur le risque de perte en capital et le délai inhérent à la revente de parts sociales de la société.

Contactez-nous

Prendre un rendez-vous

Prenez rendez-vous directement sur Internet

Connectez-vous pour nous contacter

Vous êtes déjà client ?
Retrouvez directement les coordonnées de votre conseiller et/ou agence en vous connectant sur votre espace personnel