Comment financer votre franchise ?

Vous êtes nombreux à vous lancer chaque année dans cette aventure entrepreneuriale, qui, même si moins risquée qu’une création d’entreprise, nécessite néanmoins les ressources financières adéquates. Découvrez nos solutions de financement.

Contacter un Conseiller Professionnel

À quel moment solliciter votre conseiller bancaire ?

Une fois votre document d’information précontractuel (DIP) signé avec votre franchiseur, vous donnant ainsi accès à la marque, aux processus et aux comptes et après avoir choisi votre emplacement, un rendez-vous avec le pôle franchise de votre banque est alors nécessaire pour étudier le financement de votre future activité.

Selon la dernière édition de l’enquête annuelle réalisée par la Fédération Française de la Franchise, pour les deux tiers des franchisés le montant d’investissement à l’installation est supérieur à 50 000 €, sachant que celui-ci grimpe au-delà des 200 000 € pour 30% d’entre eux. Il est donc primordial de mettre toutes les chances de votre côté pour voir votre demande de financement acceptée !

Le saviez-vous ?

Le banquier est un véritable partenaire. Il est important de bien le choisir au moment de sa recherche de financement. Au moment le DIP, il est déjà nécessaire d’apporter un dossier complet composé de votre CV, votre business plan…

Franchise

La solution spécialement pensée pour les franchisés avec de nombreux services à la clé.

En savoir plus

Comment vous préparer à convaincre votre banquier ?

Avant même de présenter votre projet, le choix de l’enseigne, le modèle économique, l’emplacement du commerce sont autant de données essentielles à sa réussite. « Une immersion au sein du réseau de franchises visé est fondamentale » selon Franck Gimaret, Responsable Développement du pôle Franchises à la Caisse d’Epargne, pour vous permettre d’appréhender votre activité et vie futures, et d’être ainsi convaincu de votre choix.

Ensuite, il est essentiel de présenter un dossier complet avec les éléments suivants : votre CV, le DIP, la présentation de l’emplacement, votre business plan réalisé à l’aide d’une étude de marché ainsi qu’un plan de trésorerie travaillée avec un expert-comptable pour valider la bonne évaluation de la période d’amorçage et du seuil de rentabilité. N’hésitez pas à solliciter votre franchiseur, il sera de très bons conseils !

Enfin, n’oubliez pas que seront également appréciées votre motivation et votre capacité à vous projeter en chef d’entreprise !

Quelle place pour votre apport personnel ?

L’apport personnel dépend de plusieurs critères qui peuvent être le secteur, le projet, le montant à financer…Il est en moyenne de 30% du montant global de l’opération mais il peut varier selon les cas de 20 à 40%. Pour Franck Gimaret, « en fonction de la typologie du financement, on pourra tendre vers les 40% sur des biens immatériels par exemple ».

Au-delà de l’apport personnel, la Caisse d’Epargne porte une attention particulière au profil du candidat, à son parcours professionnel ainsi qu’au degré de maturité de son projet.

« Outre l’apport financier, le capital humain est la plus grande des valeurs d’une entreprise. »

Le saviez-vous ?

Si l’apport personnel n’est pas suffisant, n’hésitez pas à prendre contact avec votre Conseiller. Il saura vous proposer des solutions adaptées et vous mettre en contact avec des réseaux et structures spécialisés.

Caisse d'Epargne

Changer de Caisse d’Epargne

Contacter un conseiller professionnels

Contactez directement un conseiller en complétant le formulaire ci-dessous.

Accéder au formulaire
Vous pourriez aussi être intéressé par
  • Viticulteurs, optimisez votre poste clients

    Optez pour une solution adaptée à votre secteur d’activité.

  • Franchise & Vous

    La solution spécialement pensée pour les franchisés avec de nombreux services à la clé.

  • groupe personne se serrant la main

    Fiches profils du financement

    Vous êtes une femme entrepreneure, un demandeur d’emploi qui a un projet d’entreprise, un étudiant créateur, un start-upper en herbe, vous vous lancez dans l’Économie Sociale et Solidaire ? Rendez-vous sur la fiche qui vous concerne pour savoir en un coup d’œil ce qui a été pensé pour vous.