Femmes et hommes de projet, pourquoi solliciter un réseau d’accompagnement pour créer votre entreprise ?

Les temps forts de la conférence consacrée au rôle des réseaux d'accompagnement.

Retour sur les messages forts de la conférence consacrée au rôle des réseaux d’accompagnement, lors du Salon SME. Avec autour de Florent Lamoureux, Directeur de Programmes Digitaux B2B Caisse d’Epargne et l’entrepreneure Laure Saillour : Sophie Courtin-Bernardo, cofondatrice de L-Start ; Viviane de Beaufort, fondatrice du club génération startuppeuses ; Agathe Savioz, responsable entrepreneuriat de Force Femmes ; Delphine Parlier, présidente des Premières Ile de France ; Delphine Thouzé-Linay, Vice-présidente d’Action’Elles.

Accompagner l’audace des entrepreneures

Dès 1881, la Caisse d’Epargne est la première banque à avoir permis aux femmes mariées de disposer librement de leur livret d’épargne. 200 ans après sa création, la Caisse d’Epargne est toujours aussi engagée pour promouvoir la mixité dans l’entrepreneuriat et livre des clés à celles qui souhaitent développer leur entreprise.
« Aujourd’hui trop peu de femmes optent pour la création d’entreprise : seulement 32 % des entrepreneurs sont des femmes, et ce chiffre tombe à 8 % dans la tech. La Caisse d’Epargne porte un projet sociétal pour accompagner les femmes à passer à l’action » précise Cédric Turini, Directeur RSE à la FNCE.

Action’Elles

Le réseau existe depuis 25 ans et propose un accompagnement à chaque étape des projets : avant le lancement pour les porteuses de projets, mais aussi tout au long du parcours entrepreneurial pour celles qui sont déjà en activité.

Des formations certifiées, un réseau ancré sur les territoires (Ile de France, Rhône-Alpes et bientôt en Nouvelle-Aquitaine), de l’accompagnement individuel et collectif : le réseau Action’Elles, animé par des cheffes d’entreprise en activité et fort de 500 entrepreneures adhérentes « permet la rencontre entre jeunes pousses et entrepreneures expérimentées : elles partagent l’expérience, mais aussi le dynamisme et les actualités débordantes des jeunes pousses qui sont au courant de toutes les dernières tendances et évènements » explique Delphine Thouzé-Linay, sa Vice-Présidente.

L-start

Sophie Courtin-Bernardo, cofondatrice de L-start, a compris que beaucoup de femmes ont besoin de ressources mais aussi de flexibilité : elles préparent leur projet pendant les vacances, en soirée, sur leurs plages de temps libre… Alors, pour être au plus près de leurs besoins et de leur réalité, L-Start se présente comme une plateforme en ligne 100 % digitale, accessible n’importe quand et de n’importe. Le réseau fête ses 4 ans et a déjà accompagné 450 femmes dans l’entrepreneuriat, de la validation de l’idée jusqu’à la phase d’accélération.

La plateforme concentre son accompagnement sur les projets « early stage », en début de parcours entrepreneurial, et sur deux aspects : la posture d’entrepreneur et la structuration de l’activité. L’idée est de trouver les bonnes méthodes et les bons outils en début de projet, mais aussi d’avoir accès à un réseau de 35 professionnels experts pour accompagner les problématiques spécifiques (comment choisir son statut par exemple). L’accompagnement se décline sur 5 axes : communication, stratégie, pilotage, financement, organisation personnelle, pour proposer un accompagnement sur mesure à chacune.

Force Femmes

Force Femmes est une association reconnue d’intérêt général qui accompagne des femmes de plus de 45 ans vers le retour à l’emploi salarié ou vers l’entrepreneuriat.

Ce réseau est dédié à la phase amont, entre l’idée et le montage du projet. La spécificité de Force Femmes est de proposer un référent bénévole chef d’entreprise pour accompagner les porteuses de projet. « Le réseau rassemble plus de 950 bénévoles experts pour préparer et formaliser son projet afin de pouvoir le présenter à un banquier, une couveuse, un incubateur, pour passer à la prochaine étape ! » souligne Agathe Savioz, responsable entrepreneuriat.

L’accompagnement s’articule autour de deux axes : reprendre confiance en soi et construire un projet professionnel solide. Le réseau est présent partout en France, ainsi qu’en ligne avec deux plateformes entièrement gratuites : retour à l’emploi et le mooc Ma Boîte.

Les Premières

Les Premières, c’est 15 ans d’expérience dans l’accompagnement à la création et au développement d’entreprises fondées par des femmes ou des équipes mixtes, partout dans les territoires. Son credo : les entreprises qui portent des projets d’innovation au sens large et sont potentiellement génératrices d’emplois.

Delphine Parlier, Présidente de l’antenne Île-de-France du réseau et elle-même entrepreneure rappelle combien le réseau est un appui de tous les jours pour les créateurs et créatrices : « Quand on se lance seule il fait froid, on est dans le noir. Et quand on se fait accompagner tout d’un coup il y a de la lumière. L’accompagnement devrait être obligatoire au lancement d’un projet, ça change tout. »

Club génération startuppeuse

Viviane de Beaufort, professeure de droit à l’ESSEC, a monté ce club qui est un « collectif bénévole d’experts tous azimuts » qui accompagne 40 projets. Le club s’appuie sur l’ESSEC ainsi que sur la plateforme Wirate, mais aussi sur des rencontres en présentiel.

L’idée est d’accompagner les projets portés par des femmes, avec deux conditions : avoir une dimension digitale et avoir une dimension « Tech For Good » (un impact positif sur la société ou l’environnement).

Le club propose du coaching personnalisé, centré sur l’expertise et sur l’accompagnement humain. L’accompagnement se fait par « match » entre les besoins des start-up et les compétences de l’un des 200 experts du réseau.

Témoignage d’une entrepreneure : les réseaux sont essentiels

Laure Saillour est gérante de l’agence Attila Le Mans Sud. Elle avait l’idée depuis plusieurs années de monter son entreprise. Elle a choisi de rejoindre Attila, un réseau national de franchises dans l’entretien et la maintenance de tout type de toitures. « Je ne voulais pas être seule, je voulais un concept car je n’avais pas une idée de génie, et le réseau était là pour m’aider, uniquement si j’en avais besoin, sans « maternage ». Quand on est accompagnée, on va beaucoup plus vite ». 

Photos par Jean Chiscano 

Contactez-nous

Prendre un rendez-vous

Contactez directement un conseiller en complétant le formulaire ci-dessous.