• Naître en 2020 n’est pas forcément un cadeau. Quoique.

Naître en 2020 n’est pas forcément un cadeau. Quoique.

La Caisse d’Epargne offre
50 euros sur l’assurance vie des enfants nés en 2020, sous conditions* !

Pour terminer cette année tourmentée sur une note d’optimisme, la Caisse d’Epargne a décidé de donner un coup de pouce aux familles en offrant 50 euros sur l’assurance vie des bébés nés en 2020.

Une mesure de soutien qui s’inscrit dans les engagements de la marque en faveur du pouvoir d’achat.

Pour bénéficier de l’offre, vous devez adhérer à un contrat d’assurance vie multisupport Millevie Initiale au nom de votre enfant avec un versement initial minimum de 500€ ou de 100 € si vous mettez en place des versements programmés de minimum 30€/mois.

*Offre « 50€ offerts » pour toute nouvelle adhésion à un contrat d’assurance vie MILLEVIE Initiale entre le 07/12/2020 et le 31/12/2021 inclus, pour les enfants nés à partir du 01/01/2020. La somme de 50 euros sera versée à la date d’adhésion sur un compte de dépôt ouvert au nom de l’enfant, auprès de la Caisse d’Epargne, selon les modalités spécifiées par votre Caisse d’Epargne. Dans la limite des 10 000 premières adhésions et d’une seule adhésion par assuré, selon les minimas de versement initial prévus par le contrat. Voir clauses et conditions prévues au contrat.

La recherche de performance vous expose à un risque de perte en capital.

Cécile Saulnier, experte assurance vie
à la Caisse d’Epargne répond à vos questions.

Une assurance vie pour mon nouveau-né, n’est-ce pas un peu tôt ?

L’assurance vie permet de préparer financièrement les projets dans une optique de long terme. L’objectif est de constituer un capital à son enfant afin de lui permettre de démarrer plus facilement dans la vie : études, apport pour son premier studio, voyages… 
Autant s’y prendre dès le plus jeune âge !

Pourquoi choisir l’assurance vie ?

Elle offre de la souplesse. Il est possible d’effectuer des versements ponctuels ou d’opter pour des versements réguliers que vous pouvez suspendre, reprendre ou modifier à tout moment. Les minimums de versement sont par ailleurs accessibles à tous les budgets.
De plus, avec l’assurance vie, il n’y a pas de plafond et elle donne accès à une grande diversité de supports d’investissement en contrepartie d'une prise de risque en capital.
Le tout associé à une fiscalité spécifique(1) et en gardant la main sur les modalités de mise à disposition du capital (par exemple l’âge auquel l’enfant disposera de son capital).

Concrètement, comment ça se passe ?

L’adhésion au contrat d’assurance vie multisupport Millevie Initiale se fera au nom de l'enfant qui pourra bénéficier du capital à sa majorité ou à l'âge que vous aurez fixé (entre 18 et 25 ans)(2).

Quelle différence entre adhérer à un contrat au nom de mon enfant ou le désigner bénéficiaire  de mon assurance vie ?

L’adhésion à un contrat d’assurance vie au nom de votre enfant ou de votre petit-enfant permet une transmission de votre vivant. Il pourra ainsi bénéficier du capital plus tôt que s’il touchait le capital d’un contrat d’assurance vie dont il serait le bénéficiaire.
Selon votre lien de parenté avec l'enfant, il est possible de donner une certaine somme d’argent en franchise de droits de mutation (ex. jusqu’à 100 000 par parent ou jusqu’à 31865€ par grand parent, pour chaque enfant / petit-enfant tous les 15 ans sans droits à payer)(3).

Est-ce que le contrat de mon enfant sera soumis à l’impôt ?

C’est le cadre fiscal spécifique de l’assurance vie qui s’appliquera sur le contrat de votre enfant. Ce n’est donc qu’en cas de rachat (partiel ou total) que l’imposition intervient.
Et tout dépendra de l’âge du contrat au moment de la sortie. Après 8 ans, votre enfant bénéficiera d’un abattement sur les produits générés par le capital et d’une fiscalité très avantageuse. Seuls les gains seront soumis à imposition.

Et en termes de performances ?

Une adhésion à un contrat d'assurance vie au nom de son enfant dès son plus jeune âge, c’est penser sur le long terme. Elle permet en effet d’investir sur des placements diversifiés avec un horizon de placement long.
Les versements peuvent être répartis entre le support en euros, et des supports en unités de comptes qui présentent un potentiel de rendement plus élevé sur les moyens et long terme en contrepartie d’un risque de perte en capital lié aux fluctuations des marchés financiers.

Communication à caractère publicitaire et promotionnel.

(1) Selon les conditions et limites des dispositions fiscales en vigueur.
(2) Selon les termes du pacte adjoint, document qui, signé à l’adhésion, vient compléter le contrat en indiquant les conditions du don, effectué par le donateur dans le contrat.
(3) Selon les conditions et limites des dispositions fiscales en vigueur. Montants en vigueur au 1er octobre 2020.

MILLEVIE Initiale est un contrat d’assurance vie multisupport libellé en euros et en unités de compte de BPCE Vie, entreprise régie par le Code des assurances et distribué par votre Caisse d’Epargne.
Retrouvez les documents d’informations clés (DIC) ainsi que les documents d’informations spécifiques (DIS) des supports éligibles au contrat Millevie Initiale : http://www.priips-bpce-vie.com
BPCE – Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 170 384 630 euros – Siège social : 50, avenue Pierre Mendès France – 75201 Paris Cedex 13 – RCS Paris N° 493 455 042, intermédiaire d’assurance immatriculé à l’Orias sous le N° 08 045 100.

Crédit photo : GettyImages.

Contactez-nous

Appeler la Caisse d'Epargne

Du lundi au vendredi de 8h à 20h et le samedi de 8h à 17h, contactez directement un conseiller au 32 41 (appel non surtaxé)

Composez directement le :

*Appel non surtaxé, coût d'un appel local

Prendre un rendez-vous

Prenez rendez-vous directement sur Internet

Connectez-vous pour nous contacter

Vous êtes déjà client ?
Retrouvez directement les coordonnées de votre conseiller et/ou agence en vous connectant sur votre espace personnel