MILLEVIE Capi

MILLEVIE Capi

Cherchez à valoriser votre capital dans les conditions fiscales spécifiques du contrat de capitalisation.

MILLEVIE Capi

MILLEVIE Capi en bref

  • Des spécificités fiscales(1) complémentaires à celles de l'assurance vie pour donner son contrat de son vivant ou le transmettre à son décès en conservant l’antériorité fiscale, réemployer un capital démembré, etc.
  • Un choix étendu de supports financiers pour s’adapter à votre profil d’investisseur et ses évolutions ; du plus sécurisé (fonds en euros) aux plus risqués (supports financiers en unités de compte de type actions)(2)
  • La possibilité de confier la gestion financière de votre contrat à des experts pour ne pas avoir à vous en préoccuper et espérer le meilleur des marchés financiers en contrepartie d'un risque de perte en capital
  • IFI : l’Impôt sur la Fortune Immobilière sur le patrimoine immobilier détenu(1)

La Caisse d'Epargne vous accompagne

En pratique

  • MILLEVIE Capi est accessible à la souscription dès 10 000 €. Vous pouvez ensuite verser ponctuellement sans montant minimum, ou chaque mois à partir de 100 €.
  • Votre capital reste disponible sur simple demande(3). Vous pouvez effectuer des rachats partiels à partir de 1 000 € et des rachats partiels programmés sans minimum, en laissant au moins 5 000 € sur votre contrat(4).
  • Vous avez également la possibilité de demander une avance sur votre capital, c’est-à-dire un prêt octroyé par l’assureur(5), mais qui ne diminue pas la valeur de votre contrat.

Confiez la gestion financière de votre contrat ou gérez-le vous-même

Avec le contrat de capitalisation multisupport MILLEVIE Capi, vous pouvez choisir de déléguer votre investissement sur les supports financiers en unités de compte(2) à des experts ou bien de le gérer en gestion libre avec l’aide de votre conseiller patrimonial. Cela en fonction de votre profil d’investisseur, de vos besoins et de vos exigences :

  • En orientation de gestion : vous choisissez, avec l’aide de votre conseiller patrimonial, l’orientation qui vous convient entre les trois proposées, de la moins à la plus risquée. Ainsi, vous avez accès à une gestion dédiée et rigoureuse, ajustée régulièrement par les experts.
    Vous investissez l’autre part de votre capital sur le fonds en euros sécurisé.
  • En gestion libre : vous avez le choix de répartir vos versements entre un fonds en euros, totalement sécurisé, et des supports financiers en unités de compte(2) offrant un potentiel de rendement en contrepartie d'un risque de perte en capital. En fonction de l’évolution de vos projets, à tout moment, vous pouvez modifier la répartition de votre capital, en effectuant vous-même un arbitrage dont un par an est gratuit.

Pour en savoir plus sur les supports financiers en unités de compte, découvrez notre vidéo pédagogique.

Les options pour tirer le meilleur parti
de la Gestion Libre

Quatre options d’arbitrages automatiques sont disponibles pour vous accompagner dans la gestion financière de votre contrat MILLEVIE Capi en Gestion Libre(4)
C'est vous qui, à tout moment, demandez à activer ou suspendre l'une ou l'autre de ces options, sans frais complémentaires, selon votre objectif : sécuriser ou chercher à dynamiser votre capital : 

  • Sécurisation des plus-values : pour sécuriser automatiquement vers le fonds en euros les plus-values dégagées sur les supports financiers en unités de compte sélectionnés au sein de votre contrat ;
  • Dynamisation des intérêts : pour investir automatiquement les intérêts du support en euros vers des supports financiers en unités de compte sélectionnés(2) et offrant un meilleur potentiel de rendement en contrepartie, d’un risque de perte en capital ;
  • Diversification progressive du capital : pour investir régulièrement, chaque mois ou chaque trimestre, tout ou partie du capital du support en euros vers les supports financiers en unités de compte(2) sélectionnés présentant un risque de perte en capital afin de lisser le prix d’achat des parts UC sélectionnés;
  • Stop Loss relatif (ou limitation des moins-values relatives) : pour protéger le capital investi sur les supports financiers en unités de compte en cas de chute des marchés ; le capital est alors transféré automatiquement vers le fonds en euros sécurisé via un arbitrage.

Vous profitez d’un cadre fiscal spécifique

  • En matière d'impôt sur le revenu(1) : en cas de rachat, lorsque vous souhaitez disposer de tout ou d’une partie de votre capital, vos plus-values sont soumises au prélèvement forfaitaire dont le taux varie en fonction de la durée du contrat, ou sur option, au barème progressif de l’impôt sur le revenu. Au-delà des 8 ans de votre contrat, vous profitez d’abattements sur vos plus-values et intérêts. Les prélèvements sociaux restent exigibles dans les deux cas.
  • En matière de transmission(1) : le contrat peut faire l’objet d’une donation et conserver son antériorité fiscale.
  • Au moment de votre succession(1) : votre contrat pourra être transmis avec son antériorité fiscale à l’héritier ou au légataire de votre choix si vous l’avez prévu par voie testamentaire. A défaut, le contrat sera dénoué et le capital partagé entre vos héritiers.
  • IFI : depuis le 1er janvier 2018, la valeur de rachat des contrats d’assurance vie et des bons et contrats de capitalisation exprimés en unités de compte est incluse dans le patrimoine de l’adhérent à hauteur de la valeur représentative des unités de compte constituées des actifs immobiliers dans les conditions mentionnées dans le Code général des impôts.

Communication à caractère publicitaire.

(1) Selon les conditions et limites des dispositions fiscales en vigueur.
(2) La valeur des supports financiers en unités de compte est exposée à des hausses et des baisses dont l'amplitude peut varier en fonction de la nature de l'unité de compte. Le risque de perte en capital est supporté par vous seul.
(3) Sous réserve de l’accord du bénéficiaire acceptant ou du créancier garanti, le cas échéant.
(4) Selon les conditions, limites ou exclusions des engagements contractuels en vigueur.
(5) Dans les conditions décrites dans le règlement général des avances.

MILLEVIE Capi est un contrat de capitalisation multisupport libellé en euros et en unités de compte de BPCE Vie, entreprise régie par le Code des assurances.

BPCE courtier d'assurance inscrit à l'ORIAS sous le n° 08 045 100.
Distribué par votre Caisse d’Epargne intermédiaire en assurance inscrit à l’ORIAS.

Contactez-nous

Appeler la Caisse d'Epargne

Du lundi au vendredi de 8h30 à 20h00 et le samedi de 8h30 à 13h00, Contactez un conseiller au 32 41 (service gratuit + prix appel).

Contactez directement un conseiller au

*Appel non surtaxé, coût d'un appel local

Prendre un rendez-vous

Prenez rendez-vous directement sur internet

Connectez-vous pour nous contacter

Vous êtes déjà client ?
Retrouvez directement les coordonnées de votre conseiller et/ou agence en vous connectant sur votre espace personnel