Premier achat immobilier : comment bien choisir ?

Plusieurs visites, de la cave au grenier

Quel que soit le logement (en ville ou à la campagne), il est fortement conseillé de le visiter plusieurs fois, en semaine et le week-end. Pour évaluer les nuisances - comme par exemple une route passante, une discothèque bruyante, ou encore des livraisons matinales - observez votre futur quartier le matin, le soir et la nuit. Enfin, visitez les étages, les caves et le parking ainsi que les parties communes si vous achetez en copropriété. Pour une maison, ne faites pas l’impasse sur le grenier. C’est l’occasion de se projeter sur d’éventuels travaux d’aménagement des combles.

 

Les impôts et les charges 

Demandez au vendeur de vous fournir ces documents afin d’en évaluer le montant global, qu’il faudra prévoir dans votre budget : taxe foncière, taxe d’habitation et charges de copropriété.

 

Les différents diagnostics

Consultez avec attention le diagnostic de performance énergétique (DPE). Il vous donnera une estimation de la consommation d’énergie de votre futur logement ainsi que son impact en termes d’émissions de gaz à effet de serre. Si le logement a été construit avant 1949, le propriétaire doit vous fournir un constat des risques d’exposition au plomb mais aussi l’état d’amiante si le bien a été construit avant 1997. Enfin, sachez que le vendeur doit fournir un diagnostic de l’état de l’installation intérieure de gaz et d’électricité si ces dernières ont été faites il y a plus de quinze ans. Si vous achetez une maison, il faut se renseigner sur le type d'assainissement. Pour les maisons qui ne sont pas raccordées au tout-à-l'égout, le vendeur doit vous communiquer un diagnostic assainissement.

 

Les comptes rendus d’assemblée générale 

Si votre futur logement se trouve dans un lotissement ou un immeuble collectif, renseignez-vous sur les charges de copropriété. Demandez au syndicat de copropriété de vous fournir les derniers comptes rendus d’assemblée générale, afin de savoir si un ravalement de façade ou d’autres travaux au sein de la copropriété ont été votés. Si c’est le cas, renseignez-vous sur les charges qui vous incomberont.

 

L'évolution du quartier et contraintes d'urbanisme 

Demandez aux services de votre mairie si des travaux ou des projets de développement sont prévus dans la zone où se situe votre futur logement, ainsi que les servitudes d’urbanisme qui peuvent limiter l’usage du terrain ou du bâtiment, ou vous imposer la réalisation de certains travaux. Si vous choisissez d’acquérir une maison à la campagne, lisez avec attention le plan d’urbanisme, que vous trouverez sur Internet ou à la mairie, afin de connaître la localisation des futures parcelles constructibles.

  

Une question ? Votre conseiller bancaire reste à votre disposition. N’hésitez pas à le solliciter pour définir votre projet immobilier.

Sous conditions et sous réserve de l’étude complète de votre dossier. Une réponse de principe n’équivaut pas à un accord de prêt. L'emprunteur dispose d'un délai de réflexion de dix jours, la vente est subordonnée à l'obtention du prêt et si celui-ci n'est pas obtenu, le vendeur doit lui rembourser les sommes versées. Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent. Sous réserve d’acceptation du dossier par l’établissement prêteur.

Vous souhaitez devenir propriétaire et vous avez évalué votre capacité d’emprunt avec votre conseiller bancaire, établi un budget et vous êtes à la recherche du logement idéal. Quelques vérifications préalables s’imposent pour éviter les mauvaises surprises.

Contactez-nous

Prendre un rendez-vous

Prenez rendez-vous directement sur Internet

Connectez-vous pour nous contacter

Vous êtes déjà client ?
Retrouvez directement les coordonnées de votre conseiller et/ou agence en vous connectant sur votre espace personnel