Comment aménager une maison pour un senior

Comment aménager une maison plus sûre pour les seniors ?

Les années qui passent sont parfois synonymes de perte d'autonomie. Il n'empêche, la grande majorité des seniors préfère continuer de vivre à domicile. Dès lors, il peut être nécessaire de procéder à certains aménagements et peut-être faire des travaux pour s'assurer un habitat à la fois sûr et confortable plutôt que de rechercher un nouveau logement ou envisager une maison de retraite.
Revue de détail des points clés à prendre en compte.

Des changements à prévoir dans la salle de bains

Voilà une zone à risques pour les personnes ayant des difficultés en termes de mobilité. Pour éviter glissade ou chute, il convient de remplacer une baignoire - à l'accès parfois difficile - par une douche, avec un receveur extra-plat et donc sans marche à franchir. C'est une opération rapide à réaliser qui peut être éligible au crédit d'impôt ou donner droit à des aides financières (infos sur www.impots.gouv.fr).

Dans la douche, il faudra penser à installer des barres de maintien, voire un siège mural si nécessaire. Pour éviter d'avoir à se baisser, on privilégie les toilettes hautes (au moins 50 centimètres du sol), où l'on installera également une barre de maintien pour se relever sans difficulté.

Au rez-de-chaussée plutôt qu'à l'étage

Globalement, il est plus facile pour un senior de vivre au rez-de-chaussée et d'éviter de monter à l'étage. Certes, si la cage d'escalier de votre domicile est suffisamment spacieuse, il est possible d'installer un monte-escalier électrique. Dans le cas contraire, il faudra aménager votre logement de manière à ce que les pièces à vivre - avec au minimum une chambre et une salle de bain équipée de WC - soient aisément accessibles. De même, les espaces de circulation doivent être pensés pour faciliter l'accès d'un fauteuil roulant ou d'un déambulateur. Il est donc conseillé d'éviter les meubles trop imposants et, si besoin, d'élargir les portes.

Attention à la chute !

Selon la Haute Autorité de Santé, près de 300 000 chutes ont lieu chaque année à domicile. Un accident qui peut entraîner une hospitalisation et avoir des conséquences graves... mais qui reste évitable. Ainsi, il est indispensable de placer un adhésif double-face sous les tapis pour limiter le risque de glissade, de prendre garde à bien ranger câbles et fils électriques, ou de soigner l'éclairage pour qu'aucune zone de la maison reste dans l'obscurité. Et bien sûr, on pourra installer rambardes et mains courantes dans certaines zones stratégiques, comme les longs couloirs.

La domotique, l'alliée du quotidien

Ces dernières années, les industriels ont fait d'importants progrès pour nous aider à contrôler facilement nos équipements. Volets, éclairage, appareils de chauffage... tout cela peut être piloté via une simple télécommande sans se déplacer ! Et, pour s'assurer un environnement sûr, on pourra également faire installer un système de télé-assistance : le senior se déplace avec un petit boîtier, relié à la ligne téléphonique et à un central. En cas d'incident, il lui suffira d'appuyer sur le bouton d'alerte pour entrer en contact avec un opérateur qui pourra déclencher l'intervention des secours si nécessaire.

Contactez-nous

Prendre un rendez-vous

Prenez rendez-vous directement sur Internet

Connectez-vous pour nous contacter

Vous êtes déjà client ?
Retrouvez directement les coordonnées de votre conseiller et/ou agence en vous connectant sur votre espace personnel